Huawei annule la conférence de presse consacrée aux P40

Huawei a finalement pris la décision d’annuler la conférence de presse consacrée aux P40 et P40 Pro. Initialement prévue pour le 26 mars prochain à Paris, cette dernière n’aura pas résisté face au Coronavirus Covid-19.

Cette décision peut surprendre, mais elle est finalement assez logique compte tenu du contexte actuel. L’état français a effectivement pris la décision d’interdire tous les rassemblements de plus de mille personnes afin d’enrayer l’épidémie qui sévit actuellement dans le monde.

Le Huawei Mate 30 Pro en pleine action

Le Huawei Mate 30 Pro en pleine action

Huawei avait donc les mains liées et le géant a préféré annuler purement et simplement l’événement.

Huawei annule sa conférence du 26 mars

Du moins en partie. Cette décision ne concerne effectivement que le public et les représentants de Huawei ainsi que leurs invités monteront donc bien sur scène pour présenter toutes leurs nouveautés. Ils le feront en revanche face à une salle vide, sans public, exactement comme en février durant le MWC 2020.

L’événement sera en outre retransmis sur le web en direct et chacun pourra donc le suivre depuis son domicile en se connectant sur la chaîne YouTube du groupe chinois. Huawei a également fait savoir que des sessions de prêts seront organisées plus tard afin de permettre aux médias et aux influenceurs de prendre en main ses nouveaux appareils.

Des appareils qui devraient être au nombre de deux. Tout comme les années passées, Huawei aurait effectivement l’intention de décliner son nouveau flagship en deux modèles avec un P40 d’un côté et un P40 Pro de l’autre.

L’événement sera retransmis en ligne

Il faut bien entendu s’attendre à pas mal de différences entre les deux modèles, notamment sur le terrain de la photo. En revanche, ils feront jeu égal du côté de la plateforme et des applications. Si les deux téléphones seront livrés avec Android 10, ils feront en effet l’impasse sur le Play Store et les applications de Google en raison du décret pris en début d’année dernière par le président américain. Un décret limitant les interactions entre le géant chinois et les entreprises américaines.

Si la situation est évidemment compliquée pour Huawei, ce dernier ne semble pas baisser les bras pour autant. Il a effectivement fait le choix de se focaliser sur le développement de sa propre boutique, la bien nommée App Gallery. Boutique qui semble rencontrer de plus en plus de succès auprès des développeurs et des éditeurs.