Huawei toujours aussi confiant sur l’intelligence artificielle

Huawei prédit un futur radieux pour l’intelligence artificielle. Le géant chinois affirme que d’ici 2025, cette technologie devrait rapporter près de 380 milliards de dollars à travers le monde. A ce sujet, Huawei compte jouer un rôle clé dans ce bel avenir de l’IA, en commençant notamment par l’intégrer à presque tous ses produits et solutions.

William Xu, directeur du conseil d’administration et directeur du marketing stratégique d’Huawei, a également dévoilé la mise en place d’une plateforme qui va permettre à la société de rassembler des organisations du monde entier autour de l’IA.

Avec cette plateforme, Huawei se donne trois ans pour soutenir un million de développeurs et de partenaires d’IA.

La nouvelle a été annoncée par Xu lors de la deuxième journée du Huawei Connect 2018, plus précisément lors de son discours d’ouverture.

Une plateforme pour « aider les industries à passer au numérique »

Lors de son discours, William Xu a déclaré que « Les applications de l’industrie seront la clé du succès de l’IA au cours de la prochaine décennie. » Le responsable explique que « Pour passer efficacement au numérique, les industries et leurs organisations doivent travailler ensemble. » C’est la raison de la mise en place de cette plateforme de collaboration par Huawei.

Toujours selon Xu, « Cette plateforme vise à faciliter la communication et la collaboration entre les organisations du secteur, l’objectif ultime étant d’aider collectivement les industries à passer au numérique plus rapidement. »

Les avantages de l’Intelligence artificielle selon Huawei

Durant son discours au Huawei Connect 2018, William Xu a présenté plusieurs avantages de l’IA sur la technologie et le quotidien des consommateurs. Il a notamment cité l’aéroport international de Shenzhen Bao’an qui, depuis qu’il utilise l’IA pour organiser les horaires des vols, a enregistré une baisse des temps d’attente des passagers de 15 %.

Xu a également parlé des avantages de l’IA sur le secteur des transports. Le responsable a dévoilé que depuis que le district de Shenzhen a intégré la technologie Huawei Cloud en juin 2018 pour gérer ses feux de signalisation, la circulation est devenue nettement plus fluide. Xu a expliqué que c’est parce que l’IA a permis à ce que « Les règles de contrôle des feux de circulation soient ajustées en temps réel en fonction des conditions de circulation. »

Mots-clés huawei