Huawei fait (presque) jeu égal avec Apple sur les ventes de smartphones

Encore méconnue en Europe il y a quelques années, la marque chinoise Huawei s’est peu à peu taillé une grosse part de ce succulent gâteau qu’est le marché du smartphone. Une part qui est devenue de plus en plus notable avec le temps, en témoignent les derniers chiffres publiés par différents cabinets d’analyse pour le deuxième trimestre 2017.

Comme il est possible de le constater sur un diagramme dévoilé récemment par l’agence Canalys, Huawei s’est confortablement installé sur la troisième marche du podium réservé aux plus gros constructeurs du marché. Mieux encore, avec 38 millions d’appareils écoulés dans le monde (contre “seulement” 41 millions pour Apple), la firme de Shenzhen est à deux doigts d’égaler celle de Cupertino en termes de ventes.

Le chinois Huawei est à deux doigts de pouvoir prétendre être l’égal d’Apple en termes de ventes de Smartphones sur le second trimestre de cette année 2017.

Un constat qui n’émane toutefois pas seulement de Canalys, puisqu’au moins deux autres cabinets d’analyse (IDC et Strategy Analytics) confirment peu ou prou ces résultats, tout en pointant la croissance considérable de Huawei ces derniers temps. Ainsi, alors qu’Apple se contente d’un petit +2% de croissance au cours de l’année qui s’est écoulée, la marque chinoise bondit pour sa part d’un impressionnant +20%. De quoi laisser songeur quant à son avenir sur ce fameux podium.

Huawei paré pour égaler Apple ?

Si les amateurs de smartphones haut de gamme ont – semble-t-il – bien accueilli les Huawei Mate 9 et P10 durant le second trimestre 2017, la dynamique qui entoure la marque asiatique ne semble pas faire frémir le géant à la pomme, toujours aussi confiant en ses iPhone.

La firme de Cupertino a ainsi rappelé par l’intermédiaire de son patron, Tim Cook, que la demande avait été très présente pour ses terminaux au cours des derniers mois : “Les résultats pour l’iPhone ont été impressionnants avec une demande particulièrement forte pour les produits de haut de gamme.  L’iPhone 7 a été le produit le plus populaire et ses ventes sont en forte hausse comparée à ce qu’elles étaient pour l’iPhone 6S à la fin de la même période l’an passé.

Des déclarations qui sont loin de remettre les choses en perspectives pour Richard Yu, le PDG de Huawei, qui prévoit visiblement toujours de voler la vedette à Apple en termes parts de marché à l’horizon 2018.

Une chose est claire, la bataille sera rude entre ces deux mastodontes de la téléphonie mobile…