Huawei : Il sera possible de passer d’Android à HarmonyOS

Depuis plusieurs années, les deux systèmes d’exploitation pour mobiles leaders du marché sous Android (Google) et iOS (Apple). Pour le premier, l’OS est équipé sur une multitude de modèles, aussi bien ceux conçus par OnePlus que Oppo, Honor, Xiaomi ou encore Samsung. De l’autre, le système d’exploitation est uniquement proposé sur les appareils d’Apple, à savoir les iPhone. Autant dire que la venue d’un nouveau concurrent risque de redistribuer les cartes. Et pour cause : Huawei a révélé son intention de déployer HarmonyOS, système d’exploitation mobile, pour ses smartphones à partir de 2021.

Mais qu’en sera-t-il des précédents, tournant sous Android ?

Crédits Unsplash

Comme l’explique Huawei, les smartphones de sa gamme, sous Android, pourront passer à HarmonyOS.

Les smartphones sous EMUI 11 pourront passer sous HarmonyOS

C’est l’information que tout le monde attendait, Huawei la révèle. Les possesseurs de smartphones tournant sous Android avec la surcouche constructeur EMUI 11 pourront bien passer sous HarmonyOS. Un gros changement de système d’exploitation qui risque de faire des remous. Huawei a plusieurs millions de téléphones en circulation et peut donc accélérer l’adoption de HarmonyOS. Et donc concurrencer iOS et Android, très agressivement, dès l’an prochain.

Huawei ne précise cependant pas si le basculement vers HarmonyOS sera imposé avec une mise à jour ou si il s’agira d’un choix de l’utilisateur. On imagine que le constructeur chinois ne voudra pas brusquer sa communauté pour opérer en douceur ce changement.

Sans oublier que HarmonyOS reste bien mystérieux, mais pourrait rester aussi ouvert qu’un Android, contrairement à iOS. Pour le moment, le système d’exploitation n’a été proposé qu’aux téléviseurs Huawei, en Chine. Il n’existe pas d’images de cet OS, que le constructeur garde secret.

Mais HarmonyOS pourrait bien redistribuer les cartes, sur un marché dominé par Android et iOS. Sans oublier que dans le cas du second, son monopole est de plus en plus dénoncé par les développeurs, aussi bien Facebook que le grand leader de ce combat, Epic Games.

HarmonyOS pourrait donc profiter de la mauvaise presse d’iOS pour se frayer une petite place sur le marché des systèmes d’exploitation mobile, avec un OS exclusif à ses appareils, appréciés par les consommateurs.

Mots-clés harmonyoshuawei