Huawei lève officiellement le voile sur le P20 et le P20 Pro

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la tuyauterie de Huawei était assez peu étanche ces dernières semaines. Les fuites concernant les prochains terminaux haut de gamme de la firme chinoise, les fameux P20 et P20 Pro, ont en effet été fort nombreuses – a tel point que les principales spécificités des deux frangins étaient pratiquement connues de tous.

Pour mettre fin à un suspense assez bancal, Huawei a toutefois organisé une conférence de presse qui se tenait aujourd’hui à Paris (et plus précisément au Grand Palais). L’occasion pour le numéro 3 mondial sur le marché du smartphone de confirmer la quasi intégralité des leaks au sujet de sa nouvelle gamme… et de la mettre en lumière comme il se doit.

Huawei vient de mettre fin à des semaines de leaks en tout genre en dévoilant officiellement ses prochains terminaux haut de gamme, les fameux P20 et P20 Pro.

Mais inutile de faire traîner les choses plus que de raison, voilà ce que la marque nous a mijoté dans un secret tout relatif ces derniers mois. Après avoir rappelé que personne ne connaissait Huawei il y a encore sept ans, Richard Yu, le CEO de la firme, a rapidement sorti de sa poche ses deux nouveaux mobiles pour en vanter longuement les mérites… en photographie notamment.

L’accent mis essentiellement sur la photo et accessoirement sur le design

Sans oublier de taquiner ses concurrents, et particulièrement Samsung et Apple, Huawei a donc présenté un P20 Pro qui marquera probablement les esprits au travers de ses atouts en photo. Le mobile profite en effet (et comme les rumeurs l’avaient déjà souligné) de trois capteurs dorsaux. Un objectif avec zoom optique x 3, un capteur 40 Mpx RGB (qui profite au passage d’une double ouverture de f/1.6 et f/2.4) et un module noir et banc de 20 Mpx conçu une fois de plus par l’allemand Leica.

Avec tout ça, mais aussi à l’aide de son nouveau capteur de température, de la technologie Light Fusion (permettant d’après la firme de capturer quatre fois plus de luminosité), de son nouvel obturateur et des progrès réalisés en IA ainsi qu’en matière de stabilisation « le téléphone peut en voir plus que vos yeux » a indiqué Richard Yu à plusieurs reprises.

Il faut dire que le patron de Huawei peut s’appuyer sur les notations de DXOMark, qui a collé un indice de 109 pour le P20 Pro et de 102 pour le P20 en photo et vidéo (contre « seulement » 99 pour le S9+ et 97 pour l’iPhone X, que Huawei n’a pas arrêté de chambrer). Le constructeur a également fait venir sur scène Mel Bles, une photographe de mode londonienne, qui a présenté quelques clichés pris avec le P20 et le P20 Pro – notamment au travers du capteur Monochrome de Leica.

Sans surprise, les deux smartphones font un boulot remarquable, présentation marketing oblige. Il faudra voir en test si toutes ces belles promesses sont tenues.

A noter toutefois que le P20 « tout court » ne profite pas des mêmes spécificités que son frangin en photo. Il faut ici se contenter d’une configuration plus classique articulée autour d’un double module photo dorsal. On y récupère le capteur Monochrome de 20 Mpx, sans pour autant y retrouver le capteur 40 Mpx du P20 Pro, qui se voit ici remplacé par un module 12 Mpx RGB.

En terme de design, les deux mobiles se ressemblent. ils profitent tous les deux d’une encoche en façade (plus petite que celle de l’iPhone X assure Huawei), et de 4 coloris plutôt élégants : Graphic Black, Midnight Blue, Pink Gold et Twilight. Pas de vampires à l’horizon, simplement un dégradé de couleurs assez improbable allant du bleu au violet.

Des spécifications techniques qui ne changent pas tellement la donne

Au delà de ces progrès en photo et d’un design qui lorgne assez franchement sur l’iPhone X, les P20 Pro et P20 profitent de spécifications techniques qui rappellent plus ou moins celles du Mate 10 Pro, que le constructeur présentait en septembre dernier.

Le P20 Pro pourra donc compter sur une puce Kirin 970, 6 Go de RAM, 128 Go de stockage ainsi que sur une dalle OLED Full HD+ de 6,1 pouces. Le P20 profitera pour sa part de ce même processeur Kirin 970, accompagné cette fois de seulement 4 Go de mémoire vive et d’un écran plus modeste. En l’occurrence une dalle LCD Full HD+ de 5,8 pouces. Le stockage reste par contre axé sur du 128 Go.

Le reste des différences se joue sur la question de la batterie (4000 mAh pour le P20 Pro et 3400 mAh pour le P20), mais aussi sur leur résistance à l’eau (certification IP53 pour le P20 et IP 67 pour son compère ultra premium). Les deux mobiles disposent en outre d’une partie sonore estampillée Dolby Atmos, d’Android 8.1 et d’EMUI 8.0.

Terminons en ajoutant que le géant chinois accouche de ses deux nouveaux bébés en différé. Le P20 est disponible dès aujourd’hui à un tarif de 649 euros. Son grand frère, le P20 Pro, est par contre attendu le 6 avril prochain (soit dans un peu plus d’une semaine) et sera proposé au prix de 899 euros.