Et si le Huawei P50 vous laissait le choix de la plateforme ?

Huawei a beau avoir été malmené par le décret présidentiel passé par Trump en 2018, le constructeur est toujours là et il continue de lancer des smartphones haut de gamme. Le Huawei P50 est le prochain de la liste et il fait actuellement l’objet d’une rumeur intéressante.

Vous le savez sans doute, mais très vite après la publication du décret présidentiel américain, Huawei a annoncé avoir commencé à travailler sur sa propre plateforme, HarmonyOS.

Peu de smartphones arrivent à égaler le P40 Pro sur le terrain de la photo, voire même aucun
Peu de smartphones arrivent à égaler le P40 Pro sur le terrain de la photo, voire même aucun

Pensée comme un outil flexible et capable de s’adapter à chaque appareil présent au catalogue de la marque, il sera à terme disponible sur les smartphones de la marque – il est même possible de le tester dès à présent sur certains de ses appareils.

Le Huawei P50 pourrait vous laisser le choix de la plateforme

Or justement, depuis quelques temps, il se murmure que les Huawei P50 pourraient être directement livrés avec HarmonyOS afin de favoriser l’installation de la plateforme sur le marché. Toutefois, il semblerait que le constructeur ait opté pour une stratégie plus prudente.

D’après le leakeur @HereYashRaj, Huawei aurait en effet l’intention de laisser le choix à ses utilisateurs. Les P50 et P50 Pro seraient ainsi proposés avec Android et HarmonyOS. Il serait du même coup possible de tester la nouvelle plateforme de Huawei sans pour autant tourner définitivement le dos à Android.

Du moins à l’internationale. Sans surprise, la marque aurait l’intention d’opter pour une stratégie un peu différente en Chine. Cette fois, les P50 seraient uniquement livrés avec la dernière version d’HarmonyOS.

Trois modèles attendus

La prudence est naturellement de mise, mais les observateurs s’attendent à ce que Huawei lance trois versions de son téléphone, avec un P50, un P50 Pro et un P50 Pro+. Les écrans afficheraient des diagonales différentes, calées respectivement à 6,1 ou 6,2 pouces, 6,6 pouces et 6,8 pouces. La dalle du modèle le plus grand et le plus cher serait en outre incurvée sur les quatre côtés, comme c’était le cas du P40 Pro.

Ces modèles devraient également afficher pas mal de différences sur le terrain de la photo, mais il faudra attendre leur présentation pour en savoir plus.

Mots-clés huawei