Huawei pense pouvoir détrôner Samsung en 2020

Ces dernières années, les constructeurs de smartphones chinois ont considérablement gagné en puissance sur le marché mondial des smartphones. De son côté, Huawei est numéro deux mondial sur le marché des smartphones depuis plusieurs mois. Si elle a connu un bilan plus que fructueux l’année dernière, il semblerait que la firme chinoise soit plus que jamais déterminée à prendre la place de numéro un mondial de Samsung sur le marché des smartphones.

Récemment, Richard Yu – PDG du constructeur de smartphones chinois – a annoncé au quotidien allemand BILD que Huawei deviendrait le premier fabricant mondial de smartphones, à la place de Samsung, en 2020.

Au cours de son interview, le PDG de Huawei a également annoncé que des smartphones pliables à moins de mille euros seront proposés en 2020.

Samsung et Apple resteraient les principaux concurrents de la firme chinoise

En 2018, Huawei a battu son record financier de revenus grâce à la croissance des ventes de ses produits dédiés au grand public. Et selon Richard Yu, la firme chinoise devrait détrôner Samsung dès 2020.

Notons que ce n’est pas la première fois que le patron de Huawei tient ce genre de discours. En 2015 et en 2017, il affirmait que le géant chinois allait dépasser Samsung et Apple. Contre toute attente, il a bien dépassé Apple. En revanche, il n’a toujours pas réussi à passer devant Samsung.

Toujours d’après Richard Yu, Huawei ne craindrait pas les constructeurs chinois tels que Vivo et Oppo. Samsung et Apple resteraient les principaux concurrents de l’entreprise chinoise, car ils seraient les seuls constructeurs de smartphones à pouvoir offrir de l’innovation.

Des smartphones pliables à moins de mille euros en 2020

Lors de son interview avec BILD, le PDG de Huawei a également parlé des smartphones pliables. Il a notamment avoué que tout le monde ne pourra pas s’offrir un Huawei Mate X, qui sera vendu à 2 000 euros, alors qu’il est censé être destiné au grand public.

Les prix des smartphones pliables baisseraient néanmoins au fil des années. « Plus nous fabriquons d’appareils, moins le prix sera élevé. L’année prochaine déjà, les téléphones mobiles pliables seront sur le marché de masse, même à moins de 1000 euros. »

Par ailleurs, Honor – la sous-marque de Huawei – devrait proposer des smartphones pliables plus abordables lorsque les prix baisseront en 2020.

Mots-clés huaweisamsung