Huawei réalise 3,7% de bénéfices au troisième trimestre

Le jeudi 22 octobre 2020, Richard Yu, le directeur général du Consumer Business Group a dévoilé dans un livestream le dernier fleuron phare de Huawei, le Mate 40. Cet appareil est doté du chipset Kirin 9000 de Huawei, une puce gravée en 5 nm lancée à grande échelle sur le marché par Apple et Qualcomm.

Toutefois, il se pourrait bien que le Mate 40 soit la dernière gamme de smartphones de Huawei à disposer d’une telle puce. En effet, il y a plusieurs mois de cela, les Etats-Unis n’ont plus permis aux entreprises américaines de fournir des équipements à Huawei. Or, Richard Yu a expliqué plus tôt cette année que les restrictions américaines l’empêcheraient de fabriquer les puces Kirin.

Crédits Pixabay

D’ailleurs, les analystes ont estimé que Huawei épuiserait son stock de puces Kirin en 2021. Néanmoins, malgré tous ces problèmes liés aux restrictions américaines, il semblerait que les chiffres d’affaire de Huawei n’en pâtissent pas trop.

217,3 milliards de yuans de bénéfices

D’après les informations de Reuters, Huawei a réalisé une augmentation de chiffres d’affaire au troisième trimestre. Cette hausse serait dans l’ordre de 3,7%, ce qui représenterait 217,3 milliards de yuans, soit environ 27.470.000.000 euros.

Allant plus loin, le Consumer Business Group a déclaré dans un communiqué que les revenus de Huawei ont augmenté de 9,9% au cours de la période janvier-septembre par rapport à la même période en 2019 pour atteindre 671,3 milliards de yuans, soit 84.864.000.000 euros environ.

La marge bénéficiaire nette de Huawei pour les neuf mois a néanmoins baissé, allant de 8,7% en 2019 pour tomber à 8,0% cette année.

Les ventes de Huawei sont disparates en Chine et dans le monde

Le comportement des utilisateurs face à la situation de Huawei n’est effectivement pas le même. Selon Reuters, les consommateurs chinois se ruent sur les smartphones Huawei dans la crainte que les récents modèles ne soient bientôt plus disponibles tandis que dans le reste du monde, les ventes se font plus lentement en raison de la réticence des utilisateurs à acheter des smartphones Huawei privés des services de Google.

Par ailleurs, Apple, le rival de Huawei, a aussi commencé à vendre sa nouvelle gamme iPhone 12 le vendredi 23 octobre 2020 dans le monde. Alors que les deux géants technologiques dominent le segment des smartphones haut de gamme en Chine, certains analystes estiment qu’Apple pourrait finir par prendre des parts de marché à Huawei. Mais cela reste à voir et à démontrer.

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !

Mots-clés huaweimate 40