Hubble a photographié une galaxie ressemblant à une tête d’alien

Si l’on en croit les films de science-fiction, le jour où nous rencontrerons de vrais extraterrestres, il faut s’attendre à voir des êtres avec une grosse tête de forme ovale et d’énormes yeux bombés. C’est exactement le type de représentation qu’on se fait lorsqu’on pense à des extraterrestres.

Et cette image n’est pas prête de disparaître de nos esprits, surtout que le télescope spatial Hubble vient de repérer dans l’espace quelque chose qui semble étrangement similaire.

Une drôle de galaxie a été photographiée par Hubble

Une drôle de galaxie a été photographiée par Hubble (Crédits NASA)

Deux galaxies qui ont fusionné pour former une tête d’alien

Alors qu’il scrutait les profondeurs de l’espace, Hubble a repéré à 704 millions d’années-lumière de la Terre un terrifiant visage qui fixait le reste du cosmos : la représentation parfaite de l’idée que l’on se fait des extraterrestres dans les confins de l’espace. Cette découverte est à la fois étrange et fascinante, et elle raconte l’histoire d’une énorme collision entre deux galaxies il ya très longtemps.

Le système de galaxie photographié par Hubble a été baptisé Arp-Madore 2026-424. Bon, le nom n’a rien de très élégant, mais son apparence d’extraterrestre par contre est tout ce qu’il y a de plus insolite.

Ce qui ressemble aux «yeux» de l’alien est en fait les cœurs de deux galaxies distinctes qui se sont trop rapprochées pour finalement aboutir à une collision galactique gigantesque. Le résultat est la vaste structure circulaire qui apparaît en bleu sur l’image, un brouillard de gaz et de poussière où de nouvelles étoiles sont en train de naître.

Si l’image renvoyée par Hubble montre les deux galaxies toujours en train de fusionner, en réalité elles ne devraient plus former qu’un aujourd’hui. En effet nous les voyons telles qu’elles étaient il y a 704 millions d’années. Le système de galaxie doit probablement être très différent aujourd’hui.

Une configuration tout à fait inhabituelle

Lorsqu’on regarde la photo de la tête d’alien géante, on peut remarquer que les renflements qui forment les «yeux» semblent avoir la même taille. Ce qui est également une chose très inhabituelle, car cela montre que les deux galaxies impliquées dans la collision étaient de tailles similaires. Il est beaucoup plus courant de voir des collisions au cours desquelles les petites galaxies sont englouties par leurs plus grandes voisines.

Les collisions de galaxies sont des événements très spectaculaires à observer, et nous allons inévitablement être au cœur de l’une d’entre elles un jour. En effet, notre propre galaxie, la Voie lactée, entrera en collision avec la galaxie voisine d’Andromède dans un avenir lointain. Mais il n’y a pas de quoi s’en préoccuper pour le moment, il nous reste encore quelques milliards d’années avant que cela n’arrive.

Mots-clés hubble