Hubble a photographié l’un des plus grands anneaux d’Einstein jamais vus

Le télescope spatial Hubble vient d’accomplir un nouvel exploit. Il a en effet capturé l’image d’un phénomène assez rare qui montre une galaxie courbée autour de son étoile. La NASA a indiqué qu’il s’agit de l’un des plus grands anneaux d’Einstein jamais vus.

Cette galaxie, baptisée GAL-CLUS-022058s, se trouve dans l’hémisphère sud de la constellation de Fornax. Cette découverte est inestimable, selon l’agence spatiale américaine. Elle a noté que c’était l’anneau d’Einstein le plus complet qui a été détecté à ce jour dans notre Univers.

Crédits Pixabay

Les chercheurs de la NASA l’ont surnommé « Molten Ring », qui signifie littéralement « anneau fondu. »

Retour sur la théorie de la relativité d’Einstein

Albert Einstein est le premier à avoir évoqué l’existence de ces anneaux à travers la théorie générale de la relativité. La forme inhabituelle de cet objet serait due à l’effet de la lentille gravitationnelle. Ce phénomène survient lorsqu’un corps émet un champ gravitationnel tellement intense que sa masse modifie le tissu de l’espace-temps.

Dans ce cas précis, la lumière provenant de l’arrière de la galaxie est déformée de manière à former une courbe.

« L’alignement presque exact de la galaxie d’arrière-plan avec la galaxie elliptique centrale de l’amas, vu au milieu de cette image, a déformé et agrandi l’image pour obtenir un anneau presque parfait », explique la NASA.

De nouvelles distorsions à prévoir

D’après la NASA, « la gravité des autres galaxies se trouvant dans cet amas devrait bientôt provoquer des distorsions supplémentaires. » Elle a ajouté que cette découverte avait une grande importance scientifique. En effet, « des objets comme ceux-ci sont parfaits pour rechercher des galaxies trop faibles et trop éloignées pour être détectées autrement. »

L’agence spatiale américaine a profité de son communiqué pour vanter les mérites du télescope spatial Hubble.

« Lorsqu’elle est poussée à l’extrême, la gravité peut créer des effets visuels très intrigants que Hubble est bien équipé à observer », lit-on.

Il ne s’agit pas du premier exploit de Hubble. Au cours de ces 30 dernières années, cet instrument spatial a permis de collecter de nombreuses données sur le fonctionnement de l’Univers.

Grâce à ce télescope, la NASA et l’Agence spatiale européenne (ESA) ont par exemple capturé les images d’une éclipse lunaire totale ou encore de l’explosion d’une supernova.

Mots-clés astronomie