Hubble va chercher de nouveaux objets à explorer, plus loin que Pluton

C’est le 19 janvier 2006 que New Horizons a été lancée par la NASA. Son nom signifiant Nouveaux horizons en français, il indique bien justement le but de cette sonde qui est tout bonnement d’aller voir du côté de Pluton ce qu’il se passe. La sonde New Horizons devrait en effet survoler la planète naine en 2015, si tout va bien. C’est d’ailleurs la mission New Horizons qui pourra peut-être confirmer que la “ceinture” visible sur Pluton provient seulement de la pluie de poussières de lune dont nous avons déjà parlé, ou s’il faut chercher l’explication ailleurs.

Après son passage auprès de Pluton, New Horizons ne va cependant pas se reposer. Il faut bien avouer que ça aurait été plutôt dommage d’envoyer une sonde aussi loin pour une mission si courte. Par la suite, New Horizons va donc s’intéresser à d’autres objets de la même zone.

New Horizons

Cette zone n’est autre que la ceinture de Kuiper, semblable à la ceinture d’astéroïdes mais en beaucoup plus large et contenant notamment Pluton et quelques autres planètes naines.

Les cailloux présents dans la ceinture de Kuiper n’ont jamais pu être réellement observés correctement, et ce sera donc le prochain but de New Horizons. Quant à savoir vers quel objet se tourner, il va falloir demander aux astronomes qui utiliseront Hubble.

La liste d’attente est longue pour pouvoir utiliser Hubble et le comité qui décide qui utilisera le télescope vient de rendre une nouvelle décision : c’est Hubble qui va chercher de nouveaux objets à explorer pour New Horizons, plus loin que Pluton, dans la ceinture de Kuiper.

Le challenge est de taille pour le télescope spatial, mais mieux vaut tenter avec Hubble qu’aller tâtonner avec New Horizons…

Mots-clés NASA