Hubble en mode sans échec pour la troisième fois cette année

Pour la troisième fois cette année, le télescope spatial Hubble est entré dans un mode sans échec de protection. Selon la NASA, les problèmes techniques ont commencé à apparaître le 23 octobre dernier. Des codes d’erreur provenant des instruments scientifiques du télescope ont envoyé une alerte par rapport à une « perte d’un message de synchronisation spécifique ». Ces messages permettent aux instruments de répondre de façon exacte aux demandes de données et aux commandes.

Crédits 123RF.com

L’on sait que les techniciens de la NASA ont procédé à une remise à zéro nécessaire, ce qui a permis au télescope de continuer à travailler normalement le lendemain matin. Malheureusement, le problème ne s’est pas arrêté là puisque le 25 octobre à 2 :38 EDT du matin, le même incident s’est reproduit. Mais cette fois-ci, les messages concernant la perte de synchronisation sortaient en masse. Hubble s’est alors mis automatiquement en mode sans échec.

Pour le moment, toutes les opérations au niveau d’Hubble sont en pause. Toutefois, les responsables de la NASA insistent sur le fait que les instruments du télescope sont tous en bon état. Hubble va quand même rester dans le mode sans échec pendant toute la durée de l’analyse.

Les recherches sont en cours

Les spécialistes de la NASA sont actuellement à pied d’œuvre pour trouver ce qui ne va pas au niveau du télescope. Apparemment, il s’agit d’un problème de synchronisation, et les techniciens sont en train d’analyser les données et les diagrammes produits par le système. L’on sait qu’ils travaillent aussi sur le développement de nouveaux moyens pour collecter les données du télescope. Ce processus pourrait durer au moins une semaine.

Jusqu’ici, on ne sait pas encore quand Hubble pourra recommencer à travailler normalement. Il faudra attendre les communiqués de la NASA.

Hubble se fait vieux

Cela fait maintenant plus de 30 ans que Hubble est en orbite autour de la Terre. Le télescope a fourni de nombreuses images spectaculaires du cosmos, et il est prévu qu’il soit en service jusqu’à la fin des années 2020, et même au-delà.

Quoi qu’il en soit, les pannes deviennent de plus en plus fréquentes au niveau d’Hubble. Ce dernier incident marque la troisième fois que le télescope est entré en mode sans échec rien que cette année. Espérons toutefois qu’Hubble se réveillera pour pouvoir continuer à observer l’Univers.

Le 13 juin de cette année, Hubble était entré en mode sans échec à cause d’une panne au niveau de l’unité de contrôle de l’énergie. Il a fallu un mois aux spécialistes de la NASA pour le ranimer.

Mots-clés hubblepanne