Cette IA n’a besoin que de deux minutes pour reproduire un jeu

Récemment, les intelligences artificielles ont prouvé qu’elles étaient capables de reproduire les graphismes et animations de jeu vidéo à une vitesse impressionnante, ce qui n’était pas pour rassurer les graphistes de jeu vidéo actuels qui risquent de se retrouver bientôt au chômage. Pourtant, les exploits des IA ne s’arrêtent pas là puisqu’à présent, elles peuvent aussi reproduire un moteur de jeu vidéo rien qu’en se basant sur une petite vidéo.

D’après les chercheurs de l’université Georgia Tech, un speedrun peut en théorie permettre la copie intégrale d’un jeu vidéo sans pour autant accéder au code source. Dans une publication sur son blog datée du 7 septembre 2017, l’université mettait en exergue les études menées par Mark Riedi, Matthew Gusdial et Boyang Li concernant l’application de l’IA dans les jeux vidéo.

Windows 10 Creators Update

La technologie que ces scientifiques ont créée est capable de reproduire un jeu vidéo, pareillement à l’original, en ne se basant que sur une petite vidéo tirée du jeu vidéo original.

Un test effectué sur des jeux vidéo en deux dimensions

Pour le moment, les chercheurs n’ont encore fait ce test que sur des jeux vidéo en deux dimensions classiques comme Sonic, Super Mario Bros ou encore Mega Man. Ainsi, le gameplay n’est pas encore complexe et les mouvements effectués par les personnages restent limités.

Néanmoins, on peut d’ores et déjà considérer cette capacité de copie parfaite comme un exploit impressionnant de la part de l’IA. Cette dernière était en mesure de reproduire des niveaux dans leur intégralité rien qu’en s’inspirant des petites séquences vidéos de gameplay.

Capacité d’analyser la physique du gameplay du jeu

Cette intelligence artificielle a pu reproduire le jeu vidéo identique en ne visionnant que deux minutes de son gameplay. Elle est ainsi capable de déchiffrer mais aussi d’analyser le mouvement des personnages du jeu vidéo. Toutefois, plusieurs vidéos sont nécessaires pour reproduire le jeu en entier et en faire une copie conforme à l’identique.

L’intelligence artificielle n’a pas eu accès au code source et une seconde intelligence artificielle a même joué au jeu vidéo créé par la première. D’après les chercheurs, les concepteurs de jeux vidéo pourraient se servir de ces intelligences artificielles pour développer plus rapidement leurs jeux.

Dans ce cas, il ne resterait plus au concepteur de jeu qu’à développer une petite partie du jeu et la technologie ferait le reste.

Mots-clés funinsolite