IA : un pionnier du secteur rejoint la firme Microsoft !

Influent en Grande-Bretagne pour sa contribution croissante au développement de l’IA, Mustafa Suleyman bénéficie d’une nouvelle promotion. Il est sollicité par la firme de Redmond pour prendre la tête de sa nouvelle division Microsoft IA. À ce titre, il supervisera tous les produits et recherche sur l’intelligence artificielle grand public, y compris Edge, le chatbot Copilot et Bing.

Microsoft
Crédit Photo : 123RF

Renforcer le leadership de la société sur le marché

Si Microsoft fait appel à Mustafa Suleyman, c’est avant tout à cause de son expertise avérée dans le secteur de l’IA. Ce professionnel est connu comme le cofondateur de DeepMind, une société de référence au Royaume-Uni racheté par Google en 2014. En parallèle, il est aussi dirigeant de la startup Inflection AI, une figure de proue dans la course à l’IA générative. L’année écoulée, elle a même réussi à lever 1,3 milliard de dollars auprès de Microsoft et Nvidia.

Le professionnalisme de l’homme est d’ailleurs salué par Satya Nadella, le patron de Microsoft. Il le décrit comme étant un « visionnaire, créateur de produits et bâtisseur d’équipes pionnières qui poursuivent des missions audacieuses ». Il ajoute ensuite : « Je suis ravi qu’ils apportent leurs connaissances, leur talent et leur expertise à notre recherche sur l’IA grand public et à la fabrication de nos produits ».

Ainsi, la décision de Microsoft de nommer M. Suleyman renforce non seulement sa réputation, mais aussi son leadership de l’IA. Pour assurer ces nouvelles fonctions, il faut néanmoins préciser que cet expert ne sera pas seul. Il sera notamment accompagné par Karén Simonyan, son amie et collaboratrice de longue date qui occupera le poste de scientifique en chef.

À lire aussi : Microsoft teste une nouvelle approche pour son appareil de streaming de jeux

Construire une infrastructure d’IA de qualité

Depuis quelques mois, Microsoft fonde particulièrement ses efforts de développement sur l’intelligence artificielle. La société investit à cet effet des milliards de dollars dans le cadre de son partenariat avec OpenAI, créateur de ChatGPT. Récemment, elle a aussi signé un partenariat clé avec la startup technologique française Mistral AI. La firme de Redmond a déclaré qu’elle continuerait à construire une infrastructure IA. De plus, elle travaillerait en soutien à la « feuille de route du modèle de base » d’OpenAI.

Alors que tout semble bien se passer avec Microsoft, la situation se complique chez son concurrent Google. Actuellement, il y a un certain nombre de problèmes autour du nouvel outil alimenté à l’IA du géant de la technologie Gemini. C’est pourquoi la société s’est excusée pour « les inexactitudes dans certaines représentations historiques de la génération d’image ».

Source : BBC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.