L’IA, notre futur dieu ?

À l’heure actuelle, l’IA commence à gagner du terrain. Cette technologie est désormais utilisée dans plusieurs domaines de la vie courante. Avec le temps, on a pu se rendre compte que l’IA contribuait à faciliter notre quotidien. En dépit de cela, certains experts s’inquiètent de son développement.

C’est notamment le cas de Mo Gawdat. Ce dernier est connu pour avoir dirigé la division d’IA de Google. Lors d’un entretien avec The Times, il a fait part de ses inquiétudes concernant l’IA. Durant son interview, Mo Gawdat a révélé qu’il pensait que l’IA allait bientôt mettre l’humanité en danger. Rien que ça !

Une image symbolisant l'union d'un être humain et d'une IA
Crédits Pixabay

À en croire ses dires, notre réalité risque bientôt de ressembler à ce que nous voyons dans les films de science-fiction. Et contrairement à ce que certains pourraient croire, cela n’augure rien de bon.

A lire aussi : GTA 5 : une version construite par une intelligence artificielle

« La singularité arrive »

Quand il travaillait encore chez Google, Mo Gawdat a contribué à développer plusieurs programmes basés sur l’IA. Aujourd’hui selon lui, cette technologie devient de plus en plus sophistiquée. D’après Mo Gawdat, nous sommes à deux doigts de la singularité technologique.

Pour faire simple, cela signifie que l’IA pourrait provoquer un « emballement de la croissance technologique qui induirait des changements imprévisibles dans la société humaine. » Mo Gawdat a fait ce constat alors qu’il développait un bras robotique chez Google.

A lire aussi : Quand l’intelligence artificielle s’intéresse à la maladie d’Alzheimer

Faut-il s’inquiéter ?

Mo Gawdat raconte que le bras sur lequel ils ont travaillé a pu attraper un ballon, mais pas que ! Il l’a également tenu. Et si on se fie aux dires de Mo Gawdat, ce n’est pas anodin dans le domaine de l’IA. Pour lui, ce geste signifie que l’IA montrait à ses créateurs ce dont elle était capable.

Mo Gawdat n’a pas indiqué si ce geste était autonome ou s’il faisait partie de l’apprentissage de l’IA. En tout cas, il affirme avoir été effrayé par ce mouvement.

« J’ai soudainement réalisé que c’était vraiment très effrayant. Cela m’a glacé le sang. »

Pour Mo Gawdat, cette avancée technologique signifie qu’on est en train de se rapprocher de « l’intelligence artificielle générale. » C’est une forme d’IA qui est capable d’apprendre par elle et d’appliquer ce qu’elle a appris. Au rythme où vont les choses, Mo Gawdat a déclaré que nous étions en train de « créer Dieu. »