Categories: Réseaux Sociaux

Quand l’IA de YouTube bloque une chaîne d’échecs à cause d’une histoire de pions blancs et noirs

Depuis le début des confinements, le jeu d’échecs a connu un regain d’intérêt chez le grand public. De plus, la sortie de la minisérie intitulée « Le Jeu de la Dame » de Netflix en octobre a augmenté la popularité du jeu. Même sur les médias sociaux, les pages et chaînes spécialisées dans l’univers échiquéen ont gagné en audience.

Ainsi, depuis le début de la pandémie, par exemple, le réseau social Chess.com a accueilli 2 millions de nouveaux membres par mois.

Image par Steve Buissinne de Pixabay

Néanmoins, la chaîne du YouTubeur Antonio Radic, l’une des plus populaires en la matière sur la plateforme de partage de vidéos de Google, a rencontré un malencontreux incident. Concrètement, le robot modérateur de YouTube a suspendu son compte. La plateforme n’a pas expliqué pourquoi le compte a été bloqué, mais il semble que la décision de l’algorithme ait eu un rapport avec un problème de discours haineux.

Antonio Radic pense que la suspension pourrait s’expliquer par le fait qu’il ait mentionné les termes « blancs », « noirs », « attaque » et « menace » dans une vidéo publiée récemment. Il s’agirait donc d’une grossière erreur commise par l’intelligence artificielle de la plateforme.

Un manque de discernement de la part de l’IA

Pour filtrer les flux de contenus diffusés sur la plateforme, YouTube fait appel à la fois à des modérateurs humains et des algorithmes. Le présent cas illustre les lacunes des robots modérateurs, le fait est qu’ils ont besoin d’être alimentés en données pour ne pas manquer de discernement.

Au moins, la plateforme a réactivé le compte Antonio Radic seulement 24 heures après la fermeture.

« Lorsqu’il est porté à notre attention qu’une vidéo a été supprimée par erreur, nous agissons rapidement pour la rétablir. »

YouTube à Mail Online

Le YouTubeur de 33 ans a lancé sa chaîne en 2017. Aujourd’hui, elle compte plus d’un million d’abonnés. Ce qui est inquiétant, c’est que si Antonio Radic, qui jusqu’ici a fait preuve d’intégrité, fait l’objet d’une telle sanction, cela sous-entend qu’une erreur de signalement similaire peut arriver à n’importe quel créateur. Néanmoins, un porte-parole de YouTube a déclaré que les utilisateurs peuvent signaler les suppressions injustifiées pour que leurs comptes soient rapidement rétablis.

Intégrer le jargon échiquéen à l’IA de YouTube

Pour éviter qu’une telle erreur se reproduise, les experts de Carnegie Mellon préconisent l’intégration du jargon échiquéen dans la base de données sur laquelle se réfère l’algorithme.

Ils pensent que le problème vient du fait que l’IA n’a eu que peu d’exemples de discussions sur le jeu des rois.

Afin de vérifier leur théorie, ils ont mis à l’épreuve deux classificateurs de parole particulièrement avancés. Ils ont remarqué que plus de 80 % des commentaires ayant été signalés par les programmes. Par contre, ceux-ci contenaient des termes d’échecs comme « noir », « blanc », « attaque » et « menace ».

Share
Published by
Nick Olaizola
Tags: youtube

Recent Posts

Sur TikTok, les cristaux maudits marchent fort

TikTok est un peu devenu the place to be. La plateforme rencontre en effet un…

10 mai 2021

Covid-19 : venez donc vous faire vacciner au château de Dracula

En Roumanie, les pouvoirs publics ont trouvé une bonne idée pour inciter la population à…

10 mai 2021

Starlink va faire la guerre aux pirates

Starlink applique une politique de tolérance zéro à l'égard des pirates et donc de toutes…

10 mai 2021

Titanic : une lettre rédigée la veille du naufrage retrouvée 109 ans plus tard

En 2017, une bouteille renfermant une lettre écrite par une passagère à bord du Titanic…

10 mai 2021

Amazon a un problème avec les fausses reviews

Nous savons que la concurrence est rude dans les affaires. Mais il semblerait que même…

10 mai 2021

Après The Walking Dead, Outcast et Invincible, Robert Kirkman travaille sur un nouveau film

Robert Kirkman s'est fait un nom grâce à The Walking Dead, une bande dessinée qui…

10 mai 2021