Ice Cream Sandwich présent sur 3 % des terminaux Android

Cela fait maintenant bien longtemps que l’on entend dire que Google Android souffre de fragmentation. Et c’est finalement avec le déploiement lent et difficile de Ice Cream Sandwich que l’on prend toute la peine mesure de cet épineux problème. Car en effet, d’après les derniers chiffres avancés par Google, Android 4.0 “Ice Cream Sandwich” ne serait installé que sur 3 % des terminaux intégrant la plateforme mobile. Ce qui est toujours mieux que le mois dernier puisque le bougre ne représentait alors qu’un tout petit 1.6 % de part de marché.

Ice Cream Sandwich présent sur 3 % des terminaux Android

Mais il y a mieux. Car en effet, si Gingerbread totalise quant à lui 64 % des parts de marché, Froyo est lui aussi toujours présent et ce dernier est ainsi installé sur 23.1 % des androphones du marché. Rappelons tout de même que Froyo est arrivé sur le marché en mai 2010. Honeycomb, enfin, arrive en queue de peloton avec un taux de pénétration de 3.3 % seulement. Ce qui est plutôt logique dans la mesure où cette version avait été pensée, conçue et développée pour nos amies les ardoises numériques.

Alors bien sûr, il est important de bien relativiser ces chiffres. D’une, Ice Cream Sandwich n’est pas disponible depuis longtemps, de deux les derniers mobiles et tablettes annoncées ne sont pas encore disponibles sur le marché. Toutefois, au delà de cela, on pourra tout de même regretter le manque de réactivité des constructeurs. Penser à conquérir de nouveaux clients en lançant en grandes pompes de nouveaux smartphones et de nouvelles tablettes, c’est bien, mais il ne faudrait pas oublier pour autant ceux qui vous ont déjà fait confiance et qui pourraient finalement finir par aller lorgner du côté de la concurrence.

Après, on est bien d’accord, il reste évidemment l’option des Customs ROM mais je pense que nous serons d’accord pour dire que ce n’est pas forcément une solution viable pour Mme Michu, d’autant plus si cette dernière n’a personne qui s’y connait dans son entourage.

Via