Iconfinder, un moteur de recherche dédié aux icônes…

C’est quand même dingue le nombre de ressources qu’on peut trouver en ligne : des thèmes, des scripts, des widgets, des fonds d’écran, suffit de fouiner un peu pour remplir son disque dur. Mais comme à chaque fois, trop d’information tue l’information et c’est pour cela que l’on peut saluer l’arrivée d’Iconfinder, un moteur de recherche dédié aux icônes. De quoi gagner un peu de temps et agrémenter facilement tous ses projets.

Icon Finder : le moteur de recherche

Ce qui frappe, de prime abord, avec Iconfinder, c’est l’interface léchée et minimaliste. A la fois claire et aérée, elle est visuellement très réussie. Alors bon, je sais que ce n’est qu’une question de goût, toussa toussa, mais elle est parvenue à toucher ma sensibilité et fallait donc bien que j’insiste sur ce point. Tiens, d’ailleurs, je sens que la petite fille qui se cache en moi est en train de remonter à la surface alors que j’écris ces lignes. Magnifique.

Question fonctionnement, on peut difficilement faire plus simple. Il suffit d’indiquer les mots-clés de son choix pour que le service nous renvoie immédiatement une grosse liste de résultats. Ces derniers, affichés sous la forme de vignettes, laissent la place à l’essentiel. On retrouve ainsi trois boutons. Les deux premiers (“PNG” et “ICO”) nous permettent de télécharger l’icône au format de son choix. Le troisième, en revanche, fait apparaître une bulle avec toutes les informations qui vont bien : l’auteur, le type de licence et le package duquel l’icône est tirée.

Icon Finder : l'affichage des résultats

Autre point sympathique, il est possible de personnaliser l’affichage de ces résultats. Une espèce de longue barre horizontale (j’ai un peu de mal à trouver mes mots aujourd’hui, ça fait trop longtemps que je suis sobre) permet de choisir la taille des icônes affichées et une série de boutons nous offre la possibilité de choisir le nombre de vignettes à afficher ainsi que la couleur du fond. Là encore, les nombreux effets sont très classes et très fluides.

Le seul bémol d’Iconfinder, c’est finalement son contenu : il ne référence que peu d’icônes pour le moment. Cela dit, il ne manque vraiment pas grand chose pour faire de ce service un incontournable du genre.