La drôle d’idée d’un refuge pour animaux pour aider ses pensionnaires à trouver de nouveaux propriétaires

Tinder est habituellement utilisé par des célibataires désireux de faire de nouvelles rencontres. Un refuge pour animaux a cependant eu l’idée de détourner la plateforme de son usage afin d’aider ses pensionnaires à trouver de nouveaux propriétaires.

Les chiffres sont alarmants. Les abandons ont littéralement explosé ces dernières semaines. Pour les spécialistes, il s’agit du contrecoup des confinements précédents.

Deux amis pour la vie
Image par Sven Lachmann de Pixabay

Isolés chez eux, de nombreux Français se sont en effet tournés vers nos compagnons à quatre pattes pour se sentir moins seuls. Les adoptions ont donc augmenté. Et à présent, c’est une autre courbe qui crève les plafonds.

Quand Tinder aide à trouver de nouvelles familles pour des animaux abandonnés

Face à la situation, le gouvernement français a lancé une campagne de sensibilisation tout en durcissant les sanctions. L’abandon d’un animal est ainsi considéré comme un acte de cruauté et de maltraitance. Il est passible de deux ans de prison et de 30 000 € d’amende.

Toutefois, un projet de loi envisage d’alourdir encore un peu plus la peine et de la passer à trois ans d’emprisonnement assorti d’une interdiction de posséder de nouveau un animal de compagnie.

Toujours est-il que l’explosion des abandons a aussi un impact sur les refuges, de plus en plus surchargés. Pour aider ses pensionnaires à trouver une nouvelle famille, un centre installé en Allemagne a donc eu l’idée de s’appuyer sur un outil que beaucoup utilisent : Tinder.

A lire aussi : TOMO, la laisse 2.0 pour votre chien

Une initiative qui cartonne

L’idée est assez simple. Pendant plusieurs semaines, l’équipe du refuge a créé des profils pour certains de leurs pensionnaires. Après s’être associée à une entreprise spécialisée dans les opérations publicitaires décalées, elle les a ensuite diffusés sur Tinder.

Et il semblerait que cela fonctionne. Interrogé par Reuters, Jilliam Moss, qui travaille pour ce centre, a expliqué que les réponses explosaient et que de nombreuses personnes ont ainsi entrepris de faire la démarche d’adopter un des animaux présentés sur Tinder :

“La réponse est folle. Ca explose de partout.”

Jullian Moss – Reuters

De son côté, Benjamin Beike, un membre de l’équipe de comm’ de Tinder, s’est dit honoré de l’initiative et il espère bien entendu que la démarche aboutira et que ces animaux trouveront une nouvelle famille capable de les aimer comme ils le méritent.

Et si vous envisagez vous-même d’adopter un animal de compagnie, nous vous encourageons à prendre le temps de bien vous renseigner sur les contraintes auxquelles vous devrez faire face. Elever un chien demande un minimum de temps et d’investissement. Et si les chats sont plus indépendants, ils ne pourront pas non plus rester seuls pendant vos prochaines vacances.