IE 6 Funeral, tout sur le prochain enterrement d’Internet Explorer 6

En bien ou en mal, tous les développeurs ont connu un avant et un après Internet Explorer 6. Oui et il faut bien avouer que Microsoft a fait fort puisque la firme est tout de même à l’origine de l’un des logiciels les plus détestés au monde. Car le fait est que le navigateur le plus moribond de toute l’histoire du web n’a laissé personne indifférent. Preuve en est, le groupe Aten Design a même été jusqu’à organiser son enterrement.

Enterrement d’ors-et-déjà prévu pour le… 4 mars 2010 ! Une date historique que nous pourrons tous graver sur notre iPhone pour ne jamais l’oublier (enfin jusqu’à la sortie de l’iPhone 4G, évidemment). Une date que les développeurs du monde entier ne manqueront sans doute jamais de célébrer. Oh oui, et je les vois déjà, ces lourdes larmes rouler le long de vos joues blafardes.

Car on ne bronze pas devant un écran.

Blague mise à part, en ce qui me concerne, j’ai trouvé une solution toute simple : ne plus développer pour Internet Explorer 6. Car en effet, de mon point de vue, les internautes qui restent sciemment sur ce navigateur ne méritent tout simplement pas de surfer sur le web. Bien évidemment, j’ai tout de même une pensée émue pour tous ces pauvres internautes qui n’ont pas le choix et qui n’ont pas le droit de changer de navigateur. Ce qui est d’ailleurs encore le cas dans pas mal d’administrations françaises.

Quoi qu’il en soit, IE 6 Funeral est une initiative sympathique qui risque de faire un joli coup de publicité au groupe Aten Design. Précisons d’ailleurs que tous les internautes ont la possibilité de laisser un petit commentaire sur le site et de dire s’ils souhaitent ou non se rendre à l’enterrement.

Alors bon, cela ne changera sans doute pas la face du monde, hein, mais le fait est que ça ne manquera pas de rappeler de bons souvenirs à tous les développeurs qui ont failli devenir fou pour adapter leurs sites sur Internet Explorer 6. Et croyez le ou pas, j’en ai fait partie durant un bon moment…

Note : Ah et pour en rajouter une couche, si vous avez envie vous aussi de précipiter la mort d’Internet Explorer 6 et d’afficher un message d’avertissement aux internautes qui sont encore dessus, je vous invite à aller lire ce tutoriel. Et comme on l’apprend sur AlsaCréations, nombreux sont les webmestres à avoir rejoint le combat.

Via GreenAbz (sur Twitter)

Mots-clés humourmicrosoft