iEmu : bientôt des applications iOS sur Android, Windows, Mac OS et Linux ?

Ce ne sont pas moins de 450.000 applications qu’il est aujourd’hui possible de trouver sur l’AppStore. Un chiffre éloquent et qui prouve bien que la plateforme d’Apple rencontre un vif succès auprès des éditeurs et des développeurs indépendants. Fort de ce constat, un Geek s’est donné pour objectif de concevoir un émulateur iOS pouvant fonctionner sur les trois principaux systèmes d’exploitation du marché (Windows, Mac OS et Linux) mais aussi sur… Google Android ! Un projet drôlement audacieux du nom de iEmu et qu’il est possible de soutenir dès à présent sur KickStarter.

iEmu : bientôt des applications iOS sur Android, Windows, Mac OS et Linux ?

Autant dire que Chris Wade, c’est le nom de ce Geek, risque d’avoir un emploi du temps bien chargé pour ses prochains mois. En effet, à ce jour, toutes les spécifications techniques des chipsets utilisés par Apple n’ont pas été rendues publiques. Ce qui veut donc dire que Chris devra évoluer en aveugle pour parvenir à boucler ce projet. Néanmoins, quand on sait que le bougre a beaucoup travaillé par le passé sur le jailbreak de l’iPhone, on se dit que notre développeur a finalement toutes les chances de pouvoir parvenir à ses fins.

Et pour se faire, il a décidé de miser sur un émulateur open source que certains d’entre vous connaissent peut-être, à savoir QEMU. Cette machine virtuelle permet en effet de faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d’exploitation sur un autre OS. Point intéressant, si l’on en croit la fiche Wikipédia dédiée à cet émulateur, alors les systèmes d’exploitations tournant dans cette machine virtuelle n’ont pas besoin d’être adaptés pour fonctionner correctement. Tout ce que devra faire Chris, donc, c’est de trouver une solution pour émuler les processeurs des iDevices et pour gérer les différentes interfaces de connexion qu’elles proposent. Et c’est déjà pas mal, hein…

L’intérêt de iEmu est multiple. Si le projet arrive à terme, alors cette application pourrait être portée sur nos systèmes d’exploitation, certes, mais également sur d’autres plateformes du marché, comme Google Android. Il serait ainsi possible d’accéder à certaines applications exclusives à iOS (on pensera fort à Instagram) depuis un simple androphone. De même, avec un outil comme iEmu, les développeurs souhaitant s’investir sur iOS n’auront besoin ni d’un Mac, ni d’une iDevice pour travailler sur leurs projets.

Si le projet vous intéresse, vous pouvez aller consulter le brief complet sur KickStarter. Pour le moment, iEmu est déjà parvenu à récolter un peu plus de 6.000 $ mais le plafond fixé pour le projet est de 20.000 $ donc vous pouvez toujours le supporter. Et pour finir, on ne manquera bien évidemment pas de souhaiter bon courage à Chris Wade. Oui, parce qu’il en aura quand même besoin…

Via