[IFA 2014] Samsung : tout (ou presque) sur le Galaxy Note 4 et le Galaxy Note Edge

Il se sera fait attendre, le bougre, mais il est enfin là. Samsung vient effectivement de lever le voile sur le Galaxy Note 4, pour le plus grand bonheur des adeptes de la marque. Et le plus drôle, c’est que ce dernier a du partager la scène avec un second terminal qui s’était fait assez discret jusqu’à présent. Soit le Galaxy Note Edge. Envie d’en savoir plus à leur sujet ? Vous ne pouviez pas mieux tomber.

Comme souvent, le Galaxy Note 4 a cristallisé un bon nombre de rumeurs au fil de ces dernières semaines. Incroyable, non ? Pas vraiment, et surtout pas par les temps qui courent.

Galaxy Note 4 : image 1

Je ne sais pas si c’est à cause de la mondialisation, ou si c’est parce que Weibo est subitement devenu un réseau social très à la mode en occident, mais les constructeurs du marché éprouvent de plus en plus de difficulté à contenir les fuites. Sony en a d’ailleurs bien fait les frais avec son Z3 et il en a été évidemment de même pour le nouveau Note.

Du moins pour le premier, car il aura fallu attendre le début de l’après-midi pour découvrir le premier visuel du Note Edge.

Samsung Galaxy Note 4

Esthétiquement, le Galaxy Note 4 ressemble beaucoup à son prédécesseur et il a ainsi droit aux mêmes lignes rectangulaires et aux mêmes coins arrondis. Toutefois, il se rapproche davantage du Galaxy Alpha dans sa conception et il hérite ainsi de la bordure métallique de ce dernier, mais aussi de cette fameuse texture en simili-cuir qui a fait couler beaucoup d’encre par le passé. Le tout avec un écran légèrement bombé et quatre couleurs au choix : noir, blanc, or et rose.

Voilà qui devrait faire plaisir à pas mal de monde. Ou pas, en fait.

Techniquement parlant, et conformément aux dernières rumeurs en date, le Note 4 embarque un écran Super AMOLED de 5,7 pouces capable d’afficher une définition en QHD, pour une résolution en 2560×1440.

Plutôt sympa, mais Smasung n’a malheureusement pas évoqué les autres spécifications techniques de son terminal. Pas encore du moins. Toutefois, si l’on en croit les dernières rumeurs en date, alors ce dernier devrait être propulsé par un processeur Qualcomm Snapdragon 805 cadencé à 2,5 GHz couplé à 3 Go de mémoire vive. Avec 32 Go de stockage et un port pour cartes micro SD histoire de parfaire le tout.

Il n’est pas en reste sur la partie photo puisqu’il a droit à un capteur de 16 millions de pixels surmonté d’une optique stabilisé, avec une caméra frontale de 3,7 millions de pixels en prime. Avec du WiFi 802.11 ac, du Bluetooth 4.0 et toutes les bricoles habituelles.

La batterie du terminal atteindra les 3 220 mAh et il ne mettra apparemment qu’une demie heure à attendre les 50% de charge lorsqu’on le connectera à une prise secteur.

Le Note 4 présente aussi quelques particularités. Tout comme le Galaxy S5, il embarque ainsi un lecteur d’empreintes digitales dissimulé dans son bouton « home » physique, et un moniteur de fréquence cardiaque placé à l’arrière de la coque. Avec un capteur capable de détecter et de mesure les ultra-violets, et une intégration dans S Health.

Samsung a également beaucoup travaillé sur sa plateforme. Le multitâche est ainsi plus accessible, il suffira de faire glisser le stylet à partir du coin d’une application pour la redimensionner à la volée et la déplacer ensuite dans la foulée.

Le S Pen tient évidemment une place centrale, ce qui ne surprendra pas grand monde. La nouvelle version du stylet maison est donc plus sensible et plus précis. Pour reprendre les mots de Jérémy, « C’EST COMME UN VRAI CRAYON, MAIS EN PAS VRAI ». Qui a dit que les matheux n’avaient pas l’esprit de synthèse ? Les autres fonctions sont toujours présentes, bien sûr, et le stylet du Note 4 nous permettra toujours de faire des captures et plein de choses rigolotes du genre.

Il y a aussi du neuf pour l’application caméra puisqu’il suffira de poser son doigt à l’arrière de la coque, au niveau du moniteur de fréquence cardiaque, pour capturer une photo. Samsung a aussi intégré un mode spécial pour favoriser la capture de selfies en groupe.

Le Galaxy Note 4 s’accompagnera de trois housses différentes. Certaines avec une ouverture spécifique, d’autres avec un système similaire à la Dot View de HTC. Mont Blanc va aussi sortir des stylets pensés pour lui.

Galaxy Note 4 : image 3 Galaxy Note 4 : image 2

Samsung Galaxy Note Edge

C’est finalement la (petite) surprise de la journée. Enfin, façon de parler car Samsung avait déposé la marque durant l’été, ce qui n’avait pas échappé à la vigilance de notre Jéjé national. Qu’il soit béni entre tous !

De prime abord, le Galaxy Note Edge ressemble beaucoup au Note 4, à un détail près : son écran poursuit sa course jusqu’à la tranche droite de l’appareil. Ce dernier troque donc ses boutons physiques contre des contrôles tactiles.

L’avantage de cette configuration, c’est que cette partie de l’écran changera en fonction de l’application active. Il sera même possible de l’utiliser pour accéder plus rapidement à des applications, au travers de plusieurs raccourcis dédiés.

Aucune révélation sur les spécifications techniques de la bête en revanche. Il ne serait cependant pas étonnant que ce dernier soit proche du Note 4, avec un processeur Qualcomm Snapdragon 805 cadencé à 2,5 GHz, 3 Go de mémoire vive et un espace de stockage atteignant les 32 Go. Sans oublier le port pour cartes micro SD, bien sûr.

Samsung Galaxy Note Edge : image 1 Samsung Galaxy Note Edge : image 2

Samsung Gear VR

Les rumeurs ne se seront pas trompées en ce qui concerne le Samsung Gear VR qui est donc bel et bien un casque de réalité virtuelle n’offrant pour seul écran que celui d’un smartphone compatible, comme le Galaxy Note 4.

On y trouvera quelques capteurs qui permettront de connaître la position virtuelle de l’utilisateur mais Samsung est resté très flou en ce qui concerne le reste : à part des « whaou » inintéressants, rien de bien concret.

Samsung Gear VR