[IFA 2019] Sony officialise le Xperia 5 et se (re)lance sur le segment du flagship compact

Sony s’est pendant longtemps attaché à décliner ses téléphones haut de gamme en déclinaisons compactes, avant de finir par se raviser. Il semblerait que le géant nippon souhaite désormais renouer avec ses premiers amours. Il vient en effet d’officialiser le Xperia 5, une version plus compacte de son dernier flagship.

Esthétiquement, le Xperia 5 rappelle furieusement son grand frère, et ce même s’il propose quelques éléments de design différents. Notamment au niveau de son module photo arrière.

Encore une fois, Sony a donc opté pour un format assez rectangulaire, ce qui n’est évidemment pas pour déplaire.

Sony remet le couvert avec le Xperia 5

Le Xperia 5 a aussi de solides arguments à faire valoir sur le plan technique et il hérite notamment d’une dalle OLED de 6,1 pouces au format 21:9. Point de 4K ici en revanche, Sony a préféré jouer la carte de la sécurité en optant pour du Full HD+. Il n’y a donc pas à (trop) s’inquiéter de la consommation énergétique de la dalle.

En dépit de cette baisse de définition, le constructeur conserve tous les atouts du Xperia 1, et notamment la compatibilité avec le 10-bits et la prise en charge du DCI-P3 ou encore du HDR.

Sans surprise, le constructeur s’est tourné vers un Snapdragon 855 pour animer son nouveau flagship. La puce est épaulée par 6 Go de mémoire vive, avec un espace de stockage de 128 Go. Attention, car il sera parfaitement possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD, pour aller jusqu’à 512 Go supplémentaires. S’ajoute à cela un double emplacement pour cartes SIM.

La batterie offre une capacité réduite pour sa part et elle ne dépassera pas les 3140 mAh. C’est peu, mais on pourra toujours compter sur les technologies maison, notamment le Stamina.

Un design soigné, une fiche technique convaincante

Concernant la photo, le Xperia 5 hérite d’une configuration à trois capteurs avec trois capteurs de 12 millions de pixels accompagnés d’optiques de différentes focales. Sans surprise, Sony est parti sur un grand angle, un ultra grand angle et un téléobjectif. Le tout avec un OIS et une ouverture à f/1.6 pour l’optique principale.

Les modes habituels répondent présents, de même pour les fonctions propres à la marque. Notamment le Eye AF. En prime, le Xperia 5 sera également en mesure de détecter les erreurs les plus communes et il vous parviendra ainsi si vous laissez votre doigt sur votre objectif ou si votre modèle ferme les yeux.

La caméra frontale se limite à une définition en 8 millions de pixels. On conserve en revanche une ouverture à f/2.0.

Le Xperia 5 est sans surprise compatible avec toutes les bandes de fréquence et on a aussi un connecteur au format USB Type-C. Gros boulot également sur le son avec des haut-parleurs stéréo, le Doly Atmos et le DSEE HX.

Livré sous Android 9.0, le Xperia 5 sera proposé à 799 € avec un lancement début octobre. A noter que Sony proposera une offre spéciale pour les personnes qui prédcommanderont le terminal. L’entreprise leur offrira en effet une paire d’écouteur sans fil WF-1000XM3 dont l’efficacité n’est plus à démontrer.