[IFA2016] Tout sur les Wiko Ufeel Fab, Ufeel Prime et WiMATE

Wiko n’est pas arrivé à Berlin les mains vides. L’entreprise a en effet profité de l’IFA 2016 pour lever le voile sur pas moins de trois nouveaux produits, et plus précisément sur deux smartphones et un bracelet connecté assez polyvalent. Leur nom ? UFeel Fab, UFeel Prime et WiMate. Les fans de la marque seront sans doute aux anges. Les autres aussi, d’ailleurs.

Ces trois produits ont en effet de solides arguments pour séduire et ils sont en outre proposés à un tarif qui les rend très accessible, notamment pour les budgets les plus modestes.

Ufeel Fab

Le UFeel Fab et ses différents coloris.

Et notamment pour les collégiens et les lycéens puisque ces derniers forment depuis plusieurs années le cœur de cible du constructeur.

Wiko UFeel Fab : la force tranquille

Le Wiko UFeel Fab, pour commencer, a droit à une belle robe bicolore et à des finitions soignées. L’ergonomie est assez conventionnelle mais l’appareil est tout de même équipé d’un lecteur d’empreintes digitales situé sous l’écran.

Sur le plan technique, il intègre un écran IPS-LCD HD de 5,5 pouces capable d’afficher une définition en 1280 x 720 (267 ppp), mais aussi un SoC composé de quatre cœurs cadencés à 1,3 GHz, des cœurs couplés à 2 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 16 Go et il sera possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

Côté photo, on retrouve un capteur principal de 13 millions de pixels et une caméra frontale de 5 millions de pixels. L’appareil est aussi équipé d’une batterie de 4 000 mAh et il sera livré avec Android 6.0 Marshmallow, le tout pour un prix de vente fixé à 179,99 € et un lancement prévu pour le mois d’octobre.

UFeel Prime

Le UFeel Prime est doté de belles finitions.

Wiko UFeel Prime : cap sur les finitions

Le Wiko UFeel Prime surprend tout d’abord par ses finitions. Il est en effet doté d’une belle robe métallique, une robe se déclinant en gris foncé, en argent ou en or. Aucun changement sur l’ergonomie en revanche, le lecteur d’empreintes digitales répond toujours à l’appel.

La fiche technique de l’appareil est très intéressante elle aussi. Le téléphone est équipé d’un écran IPS-LCD de 5 pouces capable d’afficher du Full HD, soit une résolution de 440 ppp. Il intègre aussi un SoC Snapdragon 430 composé de huit cœurs cadencés à 1,4 GHz, avec 4 Go de RAM et 32 Go de stockage extensible par le biais d’une carte.

Pas de changement sur la partie photo. Enfin sauf pour la caméra frontale qui passe à 8 millions de pixels. La batterie, elle, ne dépasse malheureusement pas les 3 000 mAh.

WiMate

Le WiMate.

Wiko WiMate : le bracelet connecté multifonction

Afin d’enfoncer le clou, Wiko a aussi lever le voile sur un bracelet connecté, le WiMate.

Il pousse le concept assez loin et il est ainsi équipé d’un écran capable d’afficher l’heure, le nombre de pas, les calories brûlées ou même la qualité de notre sommeil. A l’arrière, on retrouve aussi un moniteur de fréquence cardiaque. Le GPS ne répond pas à l’appel en revanche.

Le WiMate ne se limite pas aux activités. Compatible avec iOS et Android, il sera aussi capable d’afficher les alertes de nos application.

Attendu pour les semaines qui viennent, le WiMate sera proposé sous la barre des 100 €.

Mots-clés ifa 2016wiko