iFixit sommé de retirer le démontage du Galaxy Fold

Suite à une requête faite par Samsung, iFixit a été contraint de retirer son article sur le démontage du Galaxy Fold. Un geste qui ne manquera pas de ternir l’image du géant sud-coréen, d’autant plus que le site n’a rien fait d’illégal.

Alors que les consommateurs attendent impatiemment la sortie du Galaxy Fold, Samsung risque de s’attirer des ennuis en censurant l’article d’iFixit sur le démontage du smartphone pliable. On se demande alors pourquoi la firme sud-coréenne a pris une telle décision. Une chose est en tout cas sûre, jusqu’ici la majeure partie des critiques reçues par le Galaxy Fold sont décourageantes.

Facepalm

Crédits Pixabay

Les experts pointent notamment du doigt la fragilité de l’écran au niveau de la charnière. Un problème qui a amené le spécialiste du démontage à accorder au téléphone pliable une note de 2/10.

Bref, le Galaxy Fold risque d’avoir du mal à se vendre. Espérons cependant qu’il ne subira pas le même sort que le Galaxy Note 7 qui avait été retiré du marché à cause d’un problème de batterie.

Une censure susceptible d’impacter négativement l’image de Samsung

Certes, Samsung ne s’est pas encore exprimée au sujet de sa décision, mais il est fort probable que celle-ci ait un lien avec les critiques portées par iFixit sur le Galaxy Fold. Pour certains, le fait de censurer le démontage du téléphone est un choix tout simplement irréfléchi.

iFixit n’a effectivement fait rien d’illégal.

Le site a suivi toutes les procédures nécessaires au démontage. D’ailleurs, le téléphone qu’ils ont démonté était un modèle final et non pas un prototype. Il faut souligner qu’iFixit se montre toujours neutre dans ses appréciations. Aussi, tous les appareils, quelles que soient leurs marques, sont traités de la même manière.

Le spécialiste du démontage ne compte pas renoncer

Si iFixit a accepté de retirer le démontage du Galaxy Fold, c’est juste pour épargner l’un de ses partenaires des éventuels ennuis pouvant être engendrés par ce geste de Samsung. En effet, le site n’a pas acheté le téléphone, mais l’a reçu de la part de ce tiers.

Ils promettent ainsi de publier un nouveau démontage dès qu’ils pourront acheter leur propre modèle.