IKEA compte lui aussi se lancer à la conquête de Mars

Dans le cadre de la mission Artemis, la NASA envisage sérieusement de coloniser la Lune d’ici 2024, puis Mars d’ici 2028. Ce rêve d’habiter la planète rouge est né depuis longtemps. En 2001, la société Mars Society avait mis en place le Mars Desert Research Station en Utah, un centre de recherche basé en Utah. Il s’agit d’un laboratoire de simulation des conditions de vie dans l’environnement extrême martien.

Depuis son existence, la station cylindrique d’environ 26 pieds de diamètre de a été habitée par 200 chercheurs bénévoles. Ils se sont succédé par équipes de six personnes. En 2017, IKEA, l’entreprise suédoise d’ameublement a envoyé la designer Christina Levenborn à la station de recherche.

Des meubles dans un salon

Crédits Pixabay

Deux ans plus tard, elle a proposé un nouveau modèle des futurs habitats martiens. Elle a redessiné l’ensemble de la station pour maximiser l’espace tout en essayant de garantir un certain confort et de l’intimité aux futurs colons martiens.

Concevoir dans un environnement extrême et une pénurie de matériaux

D’après le Dr Robert Zubrin, l’équipe de Mars Society a volontairement maximisé l’espace commun et minimisé l’espace privé. « Quand vous voulez être seul, vous pouvez aller dans votre couchette et lire. Ou, si tout le monde est à l’étage autour de la table de la cuisine, descendez et faites du travail », a-t-il expliqué.

Les experts d’IKEA ont souligné que le fait d’avoir coopéré avec Mars Society leur a été réellement bénéfique. Cela leur aurait donné des idées sur les manières de concevoir des espaces dans des conditions extrêmes et leur aurait appris des techniques pour travailler avec une pénurie de matériaux.

Des équipements sur roulettes et des tabourets réglables

« Nous avons essayé de travailler avec des produits destinés à de petits espaces de vie qui pourraient être aménagés d’une manière flexible et multifonctionnelle », a déclaré Christina Levenborn. Sachant que la mobilité est sera une condition essentielle de la vie sur Mars, l’équipe d’IKEA a conçu des équipements sur roulettes. Le nouveau design comprend des tabourets pour les sièges et les tables, ainsi que des chaises empilables.

« Dans un petit espace où de nombreuses personnes doivent partager des espaces de travail, il est important de pouvoir s’adapter aux besoins de chacun, qu’il préfère travailler debout ou assis », a souligné la conceptrice. « C’est la même chose avec les tabourets qui sont réglables et qui peuvent être utilisés soit pour s’asseoir, soit comme surface de table », a-t-elle précisé.

Mots-clés ikeamars