Il a colorisé un film de 1896 tourné en France et le résultat vaut le coup d’oeil

On ne cessera jamais de s’émerveiller devant les prouesses réalisées par l’intelligence artificielle (IA). Cette technologie a fait ses preuves à de nombreuses reprises. Grâce à l’IA, il est par exemple possible de compléter une partition de musique inachevée. Elle est également capable de battre des joueurs d’échecs professionnels. Et ce n’est qu’une partie de ce que cette technologie est capable de faire.

Récemment, l’IA a permis de coloriser un film de Louis Lumière datant de 1896. L’outil utilisé pour réaliser cet exploit est baptisé DeOldify. Il s’agit d’une IA open source conçue par Jason Antic qui est destinée aux retouches photo et vidéo.

Crédits Pixabay

Cette fois-ci, DeOldify a aidé Joaquim Campa, directeur des ressources humaines au sein d’une société de jeux mobiles à Barcelone (Espagne), à moderniser le film de Louis Lumière, intitulé « Bataille de boules de neige. »

Les rues de Lyon reprennent des couleurs grâce à DeOldify

Le film de Louis Lumière sur lequel Joaquim Campa a travaillé est un court-métrage d’une cinquantaine de secondes. La scène a été filmée à Lyon en 1896 et nous montre un groupe d’adultes en train s’adonner à une bataille de boules de neige.

Le contenu original était en noir et blanc. Afin d’y apporter une touche de modernité, Joaquim Campa, qui est un grand passionné d’histoire, l’a soumis à l’outil DeOldify. On peut dire que cette IA a fait du bon travail. En plus de coloriser le film, elle a amélioré la résolution de la vidéo.

Joaquim Campa remercie Jason Antic

Interrogé sur les raisons qui l’ont poussé à choisir ce court-métrage de Louis Lumière, Joaquim Campa a déclaré qu’il savait que « les gens aiment les choses banales du quotidien qui datent du siècle dernier. » Il en a profité pour déclarer que le mérite de ce travail revient à Jason Antic.

En effet, la colorisation de ce film n’aurait pas pu se faire sans son IA.

« J’ai simplement colorisé la vidéo en utilisant DeOldify. Je ne suis ni un artiste, ni un développeur. Jason Antic est le créateur de DeOldify, donc tout le mérite lui revient », a-t-il déclaré.

En dehors du film de Louis Lumière, Joaquim Campa a colorisé des villes comme Paris, Marseille ou encore Stockholm.