Il a dépensé 12 000 $ dans Clash Royale

Clash Royale est le tout dernier titre de Supercell et donc des créateurs de Clash of Clans. Il marche très très fort depuis sa sortie et il a séduit des millions de personnes à travers le monde. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs totalement accro et c’est le cas de Chief Pat puisqu’il a dépensé par moins de 12 000 $ pour être le numéro 1.

Expliquer le fonctionnement de Clash Royale en quelques lignes n’est pas facile. Pour faire simple, il se situe à mi-chemin entre un MOBA et un Tower Defense, le tout avec quelques cartes à collectionner en prime.

Clash Royale

Un youtubeur a dépensé 12 000 $ dans Clash Royale.

A la base, le titre oppose deux ennemis sur un terrain divisé en deux camps, en deux zones. On trouve de chaque côté un donjon et deux tours avec deux routes reliant les bases

Clash Royale, entre le MOBA et le Tower Defense, avec des cartes en prime

Pour remporter la partie, il suffit de détruire le donjon de l’adversaire ou de faire tomber le plus de bâtiments possible. Comment ? En s’aidant de cartes permettant d’invoquer des sorts mais également des créatures. Le truc, c’est qu’on ne peut pas les utiliser comme bon nous semble et il faut commencer par remplir une jauge pour pouvoir les poser.

Quelque part, c’est un peu comme si HearthStone fusionnait avec Dota.

Clash Royale a un autre atout, et pas des moindres : il est (presque) totalement gratuit. Enfin, ce n’est pas tout à fait exact car Supercell a opté pour un modèle économise à base de free to play. Les joueurs peuvent ainsi s’appuyer sur une boutique intégré au titre pour avancer un peu plus vite et débloquer de nouvelles cartes.

Chief Pat est visiblement tombé dans la marmite car il a dépensé environ 12 000 $ pour devenir le numéro 1 mondial à Clash Royale. Là, vous devez vous dire que ce type est complètement malade mais ce n’est pas vraiment le cas. En réalité, il gagne aussi très bien sa vie grâce à ce jeu puisqu’il est à la tête d’une chaîne YouTube consacrée aux jeux mobiles.

En investissant de l’argent dans le titre, il peut donc proposer du contenu plus intéressant à ses abonnés et engranger ainsi les vues, ce qui lui rapporte évidemment du cash derrière.

Sachez d’ailleurs qu’il avait appliqué la même stratégie pour Clash of Clans en investissant cette fois pas moins de 18 000 $.

Mots-clés insolite