Il a gagné 44 000 € en recyclant une bouteille 177 000 fois

Un Allemand a monté une belle escroquerie à Cologne, une escroquerie qui lui a permis de gagner pas moins de 44 000 €. Comment a-t-il fait ? Simple, il a porté une bouteille au recyclage… environ 177 000 fois et il l’a récupérée à chaque fois avant qu’elle ne se fasse broyer par la machine en utilisant un ingénieux système fabriqué par ses soins.

Afin de promouvoir le recyclage, la ville de Cologne a mis en place plusieurs machines dans lesquelles les habitants peuvent glisser les bouteilles en plastique.

Arnaque Recyclage

Les bouteilles en plastique peuvent rapporter gros.

Lorsqu’ils le font, alors ces dernières sont totalement broyées et son ancien propriétaire reçoit une pièce de monnaie en compensation.

Une arnaque bien ficelée

Bob (ce n’est pas son vrai nom) a tout de suite flairé le bon plan et il a alors modifié une de ces machines afin de pouvoir récupérer facilement les bouteilles glissées dedans. Comment ? En s’appuyant à la fois sur un capteur magnétique et sur un tube en bois.

Le plus fou, c’est que son plan a parfaitement bien fonctionné et notre ami a ainsi pu récupérer facilement une bouteille glissée dans l’orifice de la machine et toucher ainsi la fameuse récompense prévue par ses concepteurs et par la municipalité.

Après avoir fêté sa victoire, Bob a donc élu domicile près de la machine et il a répété l’opération pendant 177 451 fois, en utilisant à chaque fois la même bouteille. Le processus a été à la fois long et laborieux, mais notre ami est rapidement entré dans ses frais et la combine lui a ainsi rapporté la somme de 44 362,75 €.

L’escroc a été dénoncé par un coup de fil anonyme

La compagnie en charge de la maintenance de ces machines n’a rien vu venir et personne se s’est rendu compte de l’arnaque montée par Bob. Du moins pas avant qu’un informateur anonyme n’appelle un agent en civil pour lui rapporter les agissements de notre ami. Ce dernier s’est alors fait prendre la main dans le sac et il a été présenté devant un juge dans la foulée.

Durant l’audience, il a expliqué avoir dépensé pas moins de 5000 € pour modifier la machine et il a aussi déclaré qu’il avait pris l’habitude de “travailler” avec une radio à côté histoire de tuer le temps. Le juge l’a écouté attentivement et il l’a félicité pour son ingéniosité… avant de le condamner à une peine de dix mois de prison. En matière de crime, la créativité ne paie pas toujours.

Mots-clés insolite