Il a mis 9 ans pour explorer les 7 805 systèmes d’Eve Online

Dans l’univers des jeux de rôle en ligne massivement multijoueur (ou MMORPG), EVE Online fait sans doute partie des incontournables.

Les fans de batailles galactiques aiment particulièrement ce jeu qui leur offre la possibilité de prendre le contrôle de vaisseaux spatiaux et de partir à la recherche de la fortune et de l’aventure dans une immense galaxie remplie de systèmes stellaires.

Eve Online, un MMO qui ne se démode pas

Eve Online, un MMO qui ne se démode pas

Dans cet univers impitoyable où chefs de guerre, voleurs et autres pirates dictent leur loi, un joueur a réussi un exploit exceptionnel : explorer les milliers de systèmes d’EVE Online sans perdre un seul vaisseau !

Un périple à travers tout l’univers d’EVE Online

Un peu plus tôt cette année, le joueur sous le pseudonyme Katia Sae est entré dans l’histoire (et a décroché au passage un Guinness World Record) en devenant le premier joueur à visiter chacun des 7 805 systèmes solaires d’EVE Online, sans perdre un seul vaisseau. Une quête monumentale qui a duré plus de neuf ans.

Le gamer derrière le personnage de Katia Sae se nomme Ethan Richards et il est loin d’être le premier joueur à avoir eu la folle idée de visiter tous les systèmes solaires d’EVE. Sauf que les autres ont généralement couru d’un système à l’autre, en perdant de nombreux vaisseaux en chemin.

Lorsque le développeur du jeu, CCP Games, a publié l’extension Dominion d’EVE Online le 1er décembre 2009, comprenant notamment une refonte visuelle des planètes et des lunes d’EVE Online, Richards s’est dit que c’était le moment de faire un peu de tourisme. « Au début, je n’ai jamais eu pour objectif de faire tout cela sans perdre un vaisseau », admet Richards. « Mon objectif était de visiter tout l’espace connu et c’était tout. »

À ses débuts, Richards explorait en moyenne six systèmes par nuit en une heure environ. Et il prenait chaque fois soin de cartographier le meilleur itinéraire, et de s’arrêter sur chaque planète de chaque système pour les cataloguer. Richards a même tenu un blog sur lequel il relatait ses aventures avec des mises à jour régulières.

Un exploit réalisé au bout de 9 ans d’exploration

Le 26 novembre 2015, plus de six ans après le début de son périple, Katia Sae avait réussi à explorer l’ensemble des systèmes solaires d’EVE Online, devenant ainsi la seule pilote à réussir cet exploit sans perdre de vaisseau. Mais Katia Sae n’allait pas s’arrêter là.

Après une courte pause pendant les vacances, Richards décida de poursuivre son expédition dans la partie la plus dangereuse et la plus impitoyable d’EVE Online : l’espace de Wormhole (l’espace des trous de ver). La particularité de l’espace de Wormhole est qu’il n’a pas de portails stellaires qui relient chacun de ses 2 604 systèmes. Au lieu de cela, les systèmes sont rattachés à des trous de ver transitoires qui apparaissent aléatoirement puis s’effondrent lentement. Bien qu’il y ait une certaine logique quant à l’endroit où ces trous de ver vont, il n’y a aucun moyen de savoir avec certitude sans y entrer.

Ce qui rend l’exploration de l’ensemble des 2 604 systèmes de l’espace de Wormhole particulièrement compliquée.

Mais le 9 mars 2019, neuf ans après le début de son long périple, Sae entra enfin dans le tout dernier système des trous de ver. Bon, elle a dû recourir à l’aide d’autres joueurs pour en venir à bout, mais c’était fait : Katia Sae devenait le premier personnage à visiter tous les systèmes solaires d’EVE Online. Le fait qu’elle ne soit pas morte une seule fois était la cerise sur le gâteau.

La récompense ultime pour un joueur d’EVE Online

Une fois l’exploit de Katia Sae rendu public, Ethan Richards a été contacté par le responsable de la communauté de gamers de CCP Games à l’époque, Paul ‘CCP Falcon’ Elsy. « Et il a dit, c’est un grand exploit, mais vous avez manqué quelque chose. », explique Sae.

Elsy a en effet dit à Richards qu’il y avait un système que Katia Sae n’avait pas encore visité : Polaris. Et que ce système solaire spécial était uniquement accessible aux développeurs de CCP Games. Pour fêter la fin du voyage de Sae, Elsy lui proposa donc de se rencontrer pour visiter ensemble Polaris.

Mais lorsque Richards arriva au rendez-vous, PCC l’accueillit avec une fête surprise en compagnie de dizaines de développeurs.

CCP Games avait toutefois préparé une surprise encore plus grande pour Richards, annoncée lors du rassemblement des fans d’EVEsterdam à Amsterdam : un énorme monument de Katia Sae dans le jeu qui serait placé dans son système d’origine, Saiso III. Une première pour un joueur d’EVE Online.

Maintenant que son voyage est terminé, le personnage de Katia Sae a été officiellement retiré. Elle est maintenant en permanence à Saiso III, à côté de son monument.

Mots-clés eve online