Il agresse un ado au couteau avant de poster un selfie sur Facebook

L’affaire s’est déroulée le 12 novembre dernier, dans la ville de Montpellier. Un adolescent de 17 ans se promenait tranquillement dans la rue des Balestriers, à proximité de l’avenue de Lodève, et il a été victime d’une agression à l’arme blanche. Un forcené masqué s’est effectivement jeté sur lui avant de le blesser de deux coups de couteau au niveau des genoux.

Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues sur place mais elles n’ont pas réussi à mettre la main sur l’assaillant et leur enquête n’a malheureusement rien donné.

Agression couteau

Un garçon de 14 ans a agressé un adolescent de 17 ans avec un couteau avant de s’en vanter sur les réseaux sociaux.

En réalité, ils en étaient même venus à penser qu’il s’agissait d’un acte gratuit commis par un déséquilibré.

Il s’est fait agresser à l’arme blanche alors qu’il se promenait en ville

L’histoire aurait pu en rester là mais elle a pris une toute nouvelle tournure lorsque la soeur de la victime est tombée sur une photo de l’agression en trainant sur les réseaux sociaux.

L’agresseur avait effectivement pris un selfie durant l’attaque avant de le partager sur son profil Facebook mais également sur tous ses comptes sociaux.

Elle a immédiatement appelé son frère pour lui montrer l’image et ce dernier a alors confirmé qu’il s’agissait bien de son agresseur. Après en avoir parlé avec leurs parents, ces derniers ont pris la décision de contacter les inspecteurs chargés de l’enquête pour partager avec eux cette surprenante découverte.

Grâce à ce selfie, les policiers sont parvenus à identifier l’agresseur et ils se sont alors rendus compte que ce dernier était en réalité un mineur de 14 ans.

L’agresseur avait seulement 14 ans

Ils ont immédiatement lancé un mandat d’arrêt à son nom et ils ont procédé à son arrestation lundi dernier.

Il a ensuite été mis en examen par un juge avant d’être remis en liberté sous contrôle judiciaire. L’affaire sera prochainement jugée par un tribunal.

Cette affaire est d’une extrême gravité, bien sûr. Après tout, nous parlons tout de même d’un enfant de 14 ans qui a décidé d’agresser un autre adolescent à l’aide d’une arme blanche.

Maintenant, on ne peut pas s’empêcher de se demander ce qui a bien pu lui passer par la tête.

Agresser des gens, ce n’est pas forcément très malin, mais se vanter de son exploit sur les réseaux sociaux, c’est presque de la démence. Remarquez, le garçon n’est pas le premier à commettre une telle erreur et nous en avons encore eu la preuve la semaine dernière avec cette étrange affaire qui s’est déroulée cette fois aux Etats-Unis.