Il aurait été gravement brûlé par son Apple Watch

Jørgen Mouritzen fait beaucoup parler de lui depuis quelques heures et cela n’a rien de surprenant car il prétend avoir été gravement brûlé par sa montre connectée, et plus précisément par l’Apple Watch. Il a d’ailleurs contacté un média danois pour raconter son histoire, avec quelques photos à l’appui. Elles sont très impressionnantes.

Si vous avez l’estomac fragile, il sera donc préférable de ne pas poursuivre la lecture de cet article et de ne pas regarder les images présentes dans la galerie.

Brûlure Watch

Un danois prétend avoir été gravement brûlé par sa Watch. Apple n’est pas d’accord.

Ce ne sont pas non plus les images les plus choquantes des internets, c’est vrai, mais la première risque tout de même de vous retourner l’estomac.

Jørgen a acheté une Watch dès sa sortie

Jørgen n’est pas tout jeune mais il s’est toujours passionné pour les nouvelles technologies et pour les produits de la Pomme Croquée. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à acquérir une Watch à sa sortie. Il n’a pas pris n’importe quel modèle d’ailleurs puisqu’il a opté pour la version intermédiaire et son bracelet métallique.

Ce détail est d’ailleurs loin d’être anodin.

Il en était très heureux jusqu’à présent mais tout a changé le 17 octobre dernier. Jørgen s’était rendu dans son aéroclub et il sortait des toilettes lorsqu’il a senti une vive douleur au poignet gauche, au niveau de la montre. Un douleur qui s’accompagnait d’une odeur de chair brûlée.

Paniqué, il a immédiatement arraché la Watch avec sa main droite, en se brûlant les doigts au passage. La douleur ne l’a cependant pas empêché de sortir son iPhone et de prendre quelques photos.

Pour Apple, les brûlures n’ont pas été provoquées par la Watch

Il a ensuite contacté un média local, Ekstra Bladet. Ce dernier a dépêché une équipe sur place pour examiner les brûlures de Jørgen et pour vérifier son histoire. Un témoin a d’ailleurs confirmé ses dires.

Jørgen a également envoyé sa montre à Apple pour obtenir réparation. Le constructeur a mené sa propre enquête et elle n’est pas arrivée aux mêmes conclusions que notre ami danois. D’après lui, les brûlures n’auraient pas été occasionnées par la montre elle-même mais par une source extérieure. Elle a d’ailleurs précisé que le bracelet ne pouvait pas laisser de telles marques puisqu’il ne contient aucun composant.

Il n’a pas tort, bien sûr, mais le métal n’est pas seulement joli à regarder. C’est aussi un très bon conducteur.

Qui a raison ? En l’état, c’est difficile à dire mais Jørgen n’en tient pas rigueur à Apple. Il ne compte pas tourner le dos à ses produits, d’ailleurs. Non, mais il est tout de même surpris que la marque ne fasse rien pour aider ses clients.

Crédits Photo : Jørgen Mouritzen

Mots-clés appleapple watch