Il coupe l’accès Internet de 70 personnes en allant chercher des croissants

Alors qu’il sortait de chez lui pour acheter des croissants, un jeune homme de 24 ans a eu un accident de la route qui a provoqué une coupure à l’accès Internet de 70 personnes. Les faits se sont déroulés le 22 mars 2020, vers 5h20, à Saint-Fortunat-sur Eyrieux, en Ardèche.

Apparemment, l’envie de croissants de ce jeune homme était tellement forte qu’il a mis le pied au plancher en conduisant son Audi RS3. D’après les sources, il devait rouler au moins à 120 km/h. Dans sa hâte, ce dernier a percuté une table de pique-nique, a embouti un poteau de France Telecom et a terminé dans un ravin.

Le conducteur a eu plus de peur que de mal et s’en est sorti avec des blessures au genou et à l’épaule. Il a pu s’extirper de sa voiture et a pu rejoindre son domicile à pied, à Saint-Laurent-du-Pape, qui se trouve à 7 km de l’endroit où il a eu son accident.

L’Internet et le téléphone coupés

En cette période de confinement, l’accès au téléphone et à Internet est indispensable. À cause de cet accident, 70 personnes sont actuellement coupées du reste du monde. Christian Féroussier, le maire de Saint-Fortunat-sur-Eyrieux, a été prompt à réagir.

« Tous les quartiers à la sortie du village sont concernés. Nous avons contacté Orange qui a très bien réagi. Une équipe a été dépêchée sur place rapidement, mais il y a beaucoup de choses à réparer. Nous espérons un retour à la normale rapidement. En ces périodes de confinement, c’est très gênant de ne pas avoir de téléphone, ni internet » a-t-il déclaré.

La police a retrouvé le conducteur

Alors qu’il est retourné chez lui, le conducteur a laissé son véhicule prendre feu sur les lieux de l’accident. Quelques heures plus tard, la police a pu remonter jusqu’à lui grâce à sa plaque minéralogique.

Ce dernier a expliqué à la police qu’il était sorti pour chercher des croissants. Il s’est ensuite défendu en affirmant qu’il n’avait pas eu l’intention de s’enfuir et qu’il avait même essayé de contacter le Samu. Il sera bientôt auditionné au sein de la gendarmerie de Privas.

Très en colère, le maire Christian Féroussier a déclaré qu’il envisageait de porter plainte contre ce jeune homme pour la dégradation du matériel communal.