Il court 35 km pour prouver que le masque ne réduit pas le taux d’oxygène

La question du port du masque a toujours été au centre des discussions au cours de cette pandémie de Covid-19. Même s’il a été prouvé que c’est un des moyens les plus efficaces pour stopper la propagation du coronavirus, il y a encore ceux qui refusent d’en porter. La principale raison invoquée par ces personnes est que porter un masque tous les jours nuirait à la santé. Plus particulièrement, elles pensent que mettre un masque diminuerait le niveau d’oxygène dans le sang.

Pour essayer de montrer une fois pour toutes que porter un masque ne réduit en aucune façon le taux d’oxygène dans le corps, un docteur du nom de Tom Lawton habitant dans le Yorkshire a décidé de tenter une petite expérience. Le médecin a couru 35 km avec un masque facial sur le visage tout en vérifiant régulièrement son niveau d’oxygène.

Crédits Pixabay

Le docteur Lawton a partagé les différentes étapes de sa course sur Twitter pour essayer de sensibiliser le plus de personnes possible.

Aider ceux qui en ont besoin

Selon les explications du docteur Lawton, ceux qu’il veut vraiment aider sont ceux qui ont des problèmes respiratoires. Ces personnes veulent bien porter le masque pour se protéger et protéger les autres, mais ils ont, à un moment ou à un autre, entendu dire qu’en porter pouvait causer une hypoxie, c’est-à-dire un manque d’oxygène. Lawton explique qu’il comprend la science derrière le niveau d’oxygène du corps humain et il a également accès à un oxymètre. Il a ainsi le moyen de prouver que les masques sont sans danger.

En tant que médecin travaillant aux soins intensifs, Lawton a aussi déclaré qu’il sait ce que le coronavirus peut faire aux patients, même ceux qui sont jeunes, avec un âge compris entre 20 et 30 ans. Il pense qu’il n’y a pas de remède miracle, mais qu’il faut que chacun prenne ses responsabilités et participe comme il le peut. Une chose que tout le monde peut faire c’est de porter un masque.

Malheureusement, il y a ces campagnes de désinformation qui effraient les gens par rapport au port de cet accessoire.

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Pourquoi courir ?

Le docteur Tom Lawton a choisi la course comme moyen de persuader les gens par rapport à la sûreté des masques. Selon lui, lorsqu’il court, il utilise 10 fois plus d’oxygène que s’il reste assis sans bouger. Ainsi, il désire montrer aux personnes touchées par des maladies respiratoires qu’il peut très bien absorber la quantité d’oxygène dont il a besoin durant la course même avec un masque.

En ce qui concerne les résultats de sa petite expérience, Lawton a déclaré qu’il n’a jamais enlevé son masque tout au long de son parcours. Pourtant, à chaque fois qu’il vérifiait son taux d’oxygène à l’aide de son oxymètre, celui-ci indiquait toujours 98 %.

Ce petit test réalisé par le docteur Tom Lawton est une preuve que porter un masque ne réduit pas le niveau d’oxygène dans le corps. Toutefois, les commentaires que le médecin a reçus sur Twitter sont encore assez divisés puisqu’il y a ceux qui disent que le docteur ne fait que raconter des mensonges.