Il écrit son autobiographie dans Doom II

Doom II est sorti le 10 octobre 1994 et il n’a eu aucun mal à s’imposer sur le marché. Il a même connu un succès fulgurant, rapportant du même coup des centaines de millions de dollars à ID Software. JP LeBreton a visiblement passé pas mal de temps dessus lui aussi puisqu’il a décidé d’utiliser le titre pour… écrire son autobiographie. Sacré projet.

Doom II est sorti un an après le premier titre de la franchise. Il se plaçait dans sa continuité et il se déroulait ainsi dans un futur proche, quelques temps après les évènement évoqués dans Doom.

Biographie Doom II

JP LeBreton s’est mis en tête d’écrire son autobiographie avec Doom II.

Le joueur devait ainsi endosser le costume d’un space marine découvrant brutalement que la Terre a été envahi par des hordes de démons suite à son retour des enfers.

Doom II a beaucoup marqué JP LeBreton

Doom II a bien marché, donc, et ID Software a du coup lancé deux extensions dans les années qui ont suivi sa sortie : Master Levels for Doom II et No Rest for the Living. Le tout avec plein de nouveaux niveaux à la clé, bien entendu.

Mais le titre avait une autre particularité : il acceptait les mods et il est donc parvenu à fédérer une véritable communauté autour de lui. Des dizaines d’extensions réalisées par des novices et des passionnés sont sorties par la suite et certaines personnes utilisent même encore les outils de développement fournis par ID Software.

C’est notamment le cas de JP LeBreton. Toutefois, son mod à lui ne ressemble pas du tout aux autres. Du tout.

Notre ami s’est en effet mis en tête d’utiliser Doom II pour… écrire son autobiographie. Il a donc réalisé plusieurs tableaux avec le moteur du jeu, des tableaux se focalisant sur les plus importants moments de sa vie, comme la rue où il a vécu durant l’enfance ou encore les diplômes obtenus durant ses études.

Alors bien sûr, il s’agit là d’un travail de longue haleine mais sa première vidéo est vraiment prometteuse. Pour la petite histoire, il faut d’ailleurs savoir que JP n’en est pas franchement à son coup d’essai puisqu’il a bossé sur BioShock et sur BioShock 2 comme level designer. Il a même été lead designer sur The Cave et il a donc un beau bagage derrière lui.

http://www.eurogamer.net/articles/2016-08-22-doom-meets-gone-home-in-doom-2-mod-memoir-autobiographical-architecture

Mots-clés doom 2funinsolite