Il existe de gigantesque cocons de gaz autour des galaxies

Des chercheurs ont découvert de gigantesques nuages de carbone gazeux occupant un espace de plus de 30 000 années-lumière de rayon autour de jeunes galaxies. Cette découverte a été faite en utilisant l’Atacama Large Millimeter/ submillimeter Array ou ALMA. Cette trouvaille est la première confirmation que les atomes de carbone produits à l’intérieur des étoiles dans l’univers primitif se sont répandus au-delà des galaxies. Selon les informations, aucune étude théorique n’a prédit la présence de si grands cocons de carbone autour des galaxies, ce qui soulève des questions à propos de notre connaissance actuelle sur l’évolution cosmique.

D’après Seiji Fujimoto qui est l’auteur principal de l’étude et astronome à l’Université de Copenhague, ils ont méticuleusement examiné l’ALMA Science Archive et ont collecté toutes les données qui contenaient des signaux radio provenant des  ions carbone dans les galaxies de l’univers primitif.

Crédits Pixabay

Fujimoto a expliqué qu’en combinant toutes les données, ils ont réussi à obtenir une sensibilité sans précédent.

Une taille impressionnante

Les éléments lourds comme le carbone et l’oxygène n’existaient pas dans l’univers au moment du Big Bang, c’est seulement plus tard qu’ils se sont formés dans les étoiles par fusion nucléaire. Toutefois, on ne comprend pas encore comment ces éléments ont fait pour se répandre à travers l’univers.

Des astronomes ont pu trouver des éléments lourds à l’intérieur de jeunes galaxies, mais pas au-delà à cause des limites de sensibilité des télescopes. L’équipe derrière cette récente étude a fait la somme des faibles signaux retrouvés dans les archives et ont ainsi pu repousser ces limites.

D’après les explications de Masami Ouchi, professeur au National Astronomical Observatory of Japan et à l’Université de Tokyo, les nuages de carbone gazeux sont cinq fois plus larges que la distribution des étoiles dans les galaxies, observée avec le télescope spatial Hubble.

L’origine des cocons de carbone

Les scientifiques ont leurs explications sur l’origine des cocons de carbone autour des galaxies. Selon le Pr. Rob Ivison qui est le Directeur des Sciences à l’European Southern Observatory, les explosions de supernova vers la fin de la vie des étoiles projettent les éléments lourds formés à l’intérieur de ces étoiles. Les jets énergétiques et le rayonnement provenant des trous noirs super-massifs au centre des galaxies pourraient aussi transporter le carbone en dehors des galaxies et à travers l’univers.

L’équipe de chercheur a indiqué qu’actuellement, les modèles théoriques sont incapables d’expliquer la présence de si gros nuages de carbone autour de jeunes galaxies. Cela pourrait indiquer qu’un tout nouveau processus physique devrait être incorporé dans les simulations cosmologiques.

Ainsi, les chercheurs derrière cette étude utilisent actuellement l’ALMA ainsi que d’autres télescopes tout autour de la Terre pour étudier plus en profondeur les implications de cette découverte pour les écoulements galactiques, et les halos riches en carbone autour des galaxies.

Mots-clés astronomie