Il existe désormais des lunettes de piscine connectées

Pour leur entraînement, les sportifs qui pratiquent la natation utilisent des wearables tels les smartbands et les smartwatchs étanches. Si ce type de technologie est assez efficace, il ne permet toutefois pas aux sportifs d’avoir des informations sur leur activité en temps réel lorsqu’ils nagent. Récemment, la start-up américaine Form a mis en vente les toutes premières lunettes de natation équipées d’un petit écran AR : les Form Swim Goggles.

La paire de lunettes ressemble à un modèle de montures en caoutchouc plastique classique, sauf qu’il est équipé d’un petit écran LCD.

Crédits Pixabay

Notons que dans ce cas, le terme AR fait référence à un affichage en surimpression du champ de vision, tout comme pour les Google Glass, et non à l’intégration d’éléments de réalité augmentée dans l’espace 3D.

Les caractéristiques des lunettes

Les Form Swim Goggles sont des lunettes de natation capables de diffuser en temps réel des informations comme les calories dépensées, le nombre de longueurs, la durée d’une course, la vitesse et le temps intermédiaire. Ces informations sont notamment affichées sur un petit écran LCD qui est placé soit devant l’œil droit, soit devant l’œil gauche.

L’appareil est doté d’une batterie pouvant tenir jusqu’à 16 heures d’utilisation. Il est équipé du Bluetooth 4.2 et peut fonctionner jusqu’à 10 mètres de profondeur. En outre, il est produit en cinq tailles différentes et peut être relié à un appareil iOS ou Android.

Notons que les lunettes de natation sont d’ores et déjà disponibles sur le site officiel de Form pour le prix de 199 dollars. La livraison est offerte et la start-up offre 45 jours pour se rétracter.

Form : une entreprise fondée par un sportif

La start-up américaine Form a été fondée par Dan Eisenhardt. Douze ans auparavant, ce dernier souhaitait déjà intégrer la réalité augmentée à la natation alors qu’il étudiait à l’Université de la Colombie-Britannique.

Il a fondé une start-up nommée Recon Instruments. Et en 2010, la firme a lancé son tout premier produit d’affichage destiné aux sports de neige, le Transcend. En 2015, elle s’est tournée vers le cyclisme et a lancé le Recon Jet. Deux mois plus tard, l’entreprise a été rachetée par Intel. Ayant intégré le groupe Intel, Eisenhardt a fini par démissionner afin de se concentrer sur les lunettes pour natation en 2016.