Il existe désormais un appareil capable de refroidir les testicules

CoolMen fait beaucoup parler de lui depuis la semaine dernière et cela n’a rien de surprenant. Développé par des scientifiques spécialisés dans les questions de reproduction et de fertilité, l’appareil a en effet été pensé pour nous permettre de refroidir nos testicules.

L’infertilité masculine est une réalité et elle peut bien entendu avoir plusieurs causes différentes.

coolmen

Capture YouTube

Dans certains cas, elle est provoquée par une obstruction située au niveau des organes génitaux ou par des infections ou des anomalies génétiques.

La fertilité masculine est aussi une affaire de température

Parfois, elle peut également résulter d’un déséquilibre hormonal ou même d’un problème de température.

Car si les testicules des hommes sont situés en dehors de leur corps, ce n’est évidemment pas pour décorer. En réalité, la température du corps humain est beaucoup trop haute pour permettre la spermatogenèse et donc la production des spermatozoïdes. Pour que la magie opère, il faut en effet que la température des testicules ne dépasse pas les 33 °C.

Partant de ce constat, des scientifiques polonais ont donc eu l’idée de développer un appareil capable de refroidir les bijoux de famille de ses messiers : le fameux CoolMen.

Fabriqué par l’entreprise CoolTek, le dispositif ressemble tout simplement à une poche en plastique rigide. La mise en place est assez simple et il suffira ainsi d’enfiler l’appareil et de placer ses testicules dans la poche centrale pour que la magie opère.

Un appareil plutôt complet

L’appareil sera en effet capable de mesurer avec précision la température autour des testicules. Fascinant, mais ce n’est pas tout, car le dispositif embarque également plusieurs capteurs. Grâce à ces derniers, il sera notamment capable de mesurer le rythme cardiaque de son porteur et d’évaluer avec précision son activité… et sa position.

Toutes les données collectées par son biais seront bien entendu synchronisées avec une application mobile et l’utilisateur pourra ainsi retrouver son historique complet. Il pourra également transmettre ces données à son spécialiste afin de déterminer le processus de traitement le plus efficace possible.

Pour le moment, l’appareil fait l’objet d’essais médicaux, mais il sera prochainement mis à la disposition de ces messieurs, pour un prix compris entre 4300 et 5700 rands, soit entre 260 et 360 €. En revanche, pour maximiser les résultats, il faudra porter l’appareil pendant 12 à 16 heures par mois.