Il existe un site capable de générer des nudes de gens qui n’existent pas

De nos jours, on peut acheter presque tout et n’importe quoi sur Internet. Maintenant, il existe même un site qui vous vend des nudes, c’est-à-dire des photos de personnes nues, pour un dollar la pièce. La particularité de ce site ? Les nudes qu’il vend sont générés à partir d’un algorithme et ne montrent donc pas de vraies personnes.

« These Nudes Do Not Exist » (TNDNE), c’est le nom de la startup qui a eu l’idée de proposer des images artificielles de femmes nues, un concept que l’entreprise pense être une révolution dans le domaine de la pornographie. Ainsi, pour acheter une photo de femme nue, il suffit d’aller sur le site et d’appuyer sur le bouton « Generate New Girl ». Il y a ensuite une série de modèles que l’on peut examiner, mais qui ne sont pas si différents. Les femmes représentées ont toutes une peau claire, des seins de taille moyenne, un corps mince et un sourire terne. Lorsqu’on trouve l’image qui nous convient, on la met dans son panier et on obtient un numéro qui prouve que l’on est le propriétaire de la photo choisie.

Crédits Pixabay

D’après l’un des cofondateurs du site, c’est probablement la première fois que quelqu’un peut acheter du contenu pornographique généré par une intelligence artificielle. A l’avenir, le but sera de produire des modèles en 3D qui pourront créer des contenus photo et vidéo.

Une base de données pour s’entraîner

Jusqu’ici, les « produits » proposés par le site TNDNE ne représentent que des bustes nus de femmes, toutefois, la startup projette d’inclure plus tard d’autres poses et même des vidéos. Pour créer les nudes, le site utilise le système Generative Adversarial Networks (GAN), un algorithme qui doit s’entraîner sur un très grand nombre d’images. Dans le cas du site, l’IA a ainsi analysé une multitude de photos de femmes nues.

Le cofondateur a indiqué que la base de données utilisée pour l’entrainement est pour le moment constituée entièrement de photos de femmes blanches, la plupart âgées de 20 à 40 ans.

Faire attention au consentement

Par rapport à la source des photos utilisées pour entraîner l’IA, le cofondateur a déclaré qu’ils n’ont utilisé que des images qui étaient dans le domaine public, et ils ont aussi acheté des données auprès de fournisseurs fiables.

En général, il n’est pas facile de trouver des bases de données de femmes nues dans le but d’entraîner une IA. En effet, la plupart des images retrouvées sur Internet sont des images prises ou partagées sans le consentement des personnes concernées, même si elles sont qualifiées de publiques. En tout cas, le site TNDNE se dit capable d’éviter ce problème de consentement en utilisant un processus spécifique.

Selon le cofondateur, ce processus consiste à introduire les données publiques dans un système de recherche d’images inversée. Ce système fait apparaitre si une image provient de sites payants, de forums ou encore de sites de pornographie de vengeance. Si c’est le cas, l’image en question sera exclue de la base de données.

Pour ceux qui sont intéressés, ils pourront toujours essayer d’acheter des nudes sur le site TNDNE. En tout cas, il faudra du temps pour voir si le concept de femme nue artificielle fera mouche auprès des internautes.

Mots-clés nsfy