Il harcèle une mineure sur CS:GO et se retrouve banni pour 1000 ans

Bloominator a eu la très mauvaise idée de harceler une mineure de 15 ans sur CS:GO. L’ESEA n’a pas apprécié et la ligue a donc décidé de lui donner une leçon en le bannissant pendant… 1 000 ans.

Bloominator a la vingtaine bien tassée et il a visiblement un problème avec les filles. Après avoir sympathisé avec une gameuse de 15 ans et obtenu son numéro de téléphone, ce passionné de FPS a commencé à lui envoyer des messages totalement inappropriés.

Bannissement CS:GO

Un joueur a été banni pendant 1 000 ans par l’ESEA pour comportement inapproprié.

Des messages inappropriés, et totalement NSFW bien entendu.

Il a envoyé des messages inappropriés à une adolescente de 15 ans

L’adolescente a bien tenté de l’ignorer, mais cela n’a pas eu l’effet escompté. Les messages ont continué à défiler, toujours plus dégradants. Il ne s’est d’ailleurs pas limité à de simples messages textes et il lui a ainsi envoyé plusieurs messages privés sur Twitter. Des messages agrémentés de quelques photos, dont une sur laquelle il était en train de se masturber.

Mais voilà, ces messages ne sont pas restés privés très longtemps. Ils ont en effet été partagés sur les forums de l’ESEA, une ligue américaine spécialisée dans l’e-sport. Les publications ont été rapidement supprimées par les modérateurs, mais ils n’ont pas disparu de la toile pour autant.

Des membres de la communauté ont en effet eu le temps de récupérer les images et ils les ont partagés ensuite sur d’autres plateformes. Comme Imgur par exemple.

Bloominator, de son vrai nom Reece Bloom, est évidemment tombé dessus, mais il n’a pas été spécialement choqué. Il a en effet expliqué aux internautes que ses messages n’avaient rien de choquant : “Calmez-vous, les mecs, les p***s sont des p***s et dans deux à quatre ans, elle réalisera à quel point elle est débile”. Poétique, n’est-ce pas ?

Banni pendant 1 000 ans

L’ESEA n’a pas spécialement apprécié ses agissements, elle. En réalité, c’est même tout le contraire, car elle a décidé de le bannir pendant… un peu plus de 1 000 ans. Bloominator ne pourra donc pas rejoindre une partie organisée par la ligue avant le 6 juin 3016.

Il faut tout de même noter que Reece Bloom n’était pas un joueur occasionnel. Il était en effet membre de l’équipe Armor Esport. Dans un message publié sur son compte Twitter – un compte depuis désactivé -, il reconnaît que son geste était stupide et il appelle les internautes à garder leur “haine” focalisée sur lui au lieu de ses équipiers.

Contactée par Kotaku, la ligue a déclaré que le joueur avait été banni en raison “de ses interactions avec un autre membre de la communauté” avant d’indiquer que ces actes n’étaient pas acceptables.

L’un dans l’autre, Bloom peut s’estimer heureux. Ce comportement aurait aussi pu l’envoyer tout droit devant les tribunaux.

Mots-clés insolite