Il ne sera possible d’avoir qu’une île par Nintendo Switch dans Animal Crossing : New Horizons

C’est le 20 mars prochain que les joueurs pourront découvrir Animal Crossing : New Horizons, nouvel opus de la fameuse franchise Nintendo née sur Nintendo 64 (et Game Cube pour l’Europe avec son portage). Une licence appréciée et dont le succès se confirme au fil des nouveaux opus avec cette ambiance toujours apaisante et mignonne comme tout. Et avec Animal Crossing : New Horizons, les joueurs devront désormais gérer une île avec ses habitants, ses habitations, ses activités entre pêche, capture d’insectes, et événements basés sur le calendrier et l’horloge de la Nintendo Switch.

Et alors que l’on pensait possible la création d’une nouvelle île pour chaque compte Nintendo Switch, mauvaise nouvelle.

Animal Crossing New Horizons

Animal Crossing : New Horizons ne permettra la création que d’une partie par Nintendo Switch.

Une Nintendo Switch = une partie dans Animal Crossing : New Horizons

Nintendo vient de s’attirer les foudres des joueurs. Comme l’explique la firme nippone, dans Animal Crossing : New Horizons, une Nintendo Switch ne pourra héberger qu’une partie du jeu.

Il n’est pas possible d’avoir plusieurs îles sur une même Nintendo Switch. Qu’importe le nombre de comptes enregistrés sur la console, et même avec plusieurs exemplaires du jeu.

Une bien mauvaise nouvelle puisque beaucoup espéraient partager un même jeu avec plusieurs comptes sur une Nintendo Switch, notamment dans les familles. Il est d’autant plus surprenant que Nintendo empêche de créer plusieurs parties à partir de la machine et non du jeu.

Pour avoir deux îles, il faut donc posséder deux Nintendo Switch et non pas deux exemplaires de Animal Crossing : New Horizons. Un sacré coût !

Sans oublier que la sauvegarde ne s’effectue pas sur le Cloud, même pour les possesseurs d’un compte Nintendo Online.

Une décision marketing surprenante de la part de Nintendo qui ne nous a jamais habitués à une telle politique dans le passé, notamment dans le cadre de la franchise Animal Crossing.

Face à cette décision de Nintendo, une pétition vient de naître sur Change.org. Une pétition qui récolte, au moment où sont rédigées ces lignes, 22000 signataires. Reste à savoir si Nintendo prendra en compte la grogne des joueurs face à ce scandale alors que la sortie du prochain Animal Crossing approche.