Il n’y aura pas de films R-Rated sur Disney+

À quelques mois du lancement de Disney+ aux États-Unis, on en sait déjà pas mal sur la future plateforme streaming de Disney. Lors de la D23 Expo, la firme de Mickey a ainsi dévoilé que Disney+ comprendra près de 500 films et 7 500 épisodes de séries dès son lancement.

Néanmoins, les amateurs de contenus violents et olé olé risquent d’être déçus, car ils n’en trouveront pas sur la plateforme.

Disney

L’info a été lâchée par un représentant de la firme en réponse à un journaliste qui avait demandé si les films R-Rated produits par la Fox (rachetée par Disney en mars dernier) seront diffusés sur Disney+.

Sans entrer dans les détails, le représentant a prévenu que la plateforme ne proposera que des contenus tout publics sous licences Disney, Marvel, Pixar ou encore Star Wars.

Que des contenus soft sur Disney+

Invité à assister à une démo de Disney+, Eric Vespe, un journaliste freelance, a profité de l’occasion pour poser la question que beaucoup doivent se poser : qu’en est-il des contenus réservés aux plus de 18 ans ?

Le représentant de Disney lui a répondu sans aucun détour que la plateforme de streaming ne diffusera uniquement que des contenus PG-13 et en dessous.

On s’en doutait un peu, mais c’est donc plus ou moins officiellement confirmé : Disney+ restera dans un registre plus « familial » en ne proposant que des films, séries et dessins animés que les plus petits pourront regarder sans risque.

Et pour les films de plus de 18 ans ?

Parmi les films qui ne figureront pas dans le catalogue Disney+, nous avons Deadpool, connu pour ses scènes violentes, ses dialogues crus et ses scènes salaces. Mais que les fans se rassurent, Bob Iger, le boss de la maison de Mickey, a déclaré récemment que la Fox restera fidèle à elle-même en continuant de produire des films plus matures qui seront sûrement diffusés sur Hulu.

Pour ce qui est de Disney+, a décision de Disney est assez compréhensible, étant donné que ses fans surtout les familles. Le studio veut clairement soigner son public en évitant qu’un enfant ne tombe par hasard sur un film pour adultes sur la plateforme. Ceux qui sont fans de Deadpool et compagnie devront chercher satisfaction ailleurs.

Mots-clés disney