Il organise une partouze géante place de la République pour lutter contre Daech

Nicolas a été profondément choqué par les attaques qui ont ciblé Paris ce week-end, comme des millions d’autres personnes à travers le monde. Plutôt que de se morfondre, il a préféré tourner la situation en dérision et il a ainsi utilisé un de ses comptes parodiques, Medhi Mitchel, pour organiser une partouze géante place de la République. Elle se déroulera jeudi en fin d’après-midi et vous êtes tous cordialement invités.

A la base, tout est parti d’une simple plaisanterie. Nicolas et ses amis n’ont pas passé un bon week-end, bien sûr, et ils ont en plus vécu les fausses alertes de dimanche en se rendant sur la place de la République.

Partouze Place de la République

Faites l’amour, pas la guerre (mais pensez à sortir couvert).

Ils étaient donc tous très stressés à l’idée de reprendre le boulot lundi et c’est précisément ce qui a poussé le jeune homme à lancer cette opération totalement décalée.

Quoi de mieux qu’une partouze pour montrer à Daech de quoi sont capables les français ?

Pourquoi être parti sur une partouze ? Si la France est actuellement la cible des terroristes, ce n’est pas uniquement à cause de la politique étrangère de notre gouvernement. L’hexagone est effectivement un symbole pour Daech et le dernier communiqué de presse publié par le groupuscule le prouve de façon indiscutable puisque Paris est présenté comme « la capitale des abominations et de la perversion ».

Merci du compliment, au fait.

Dans ce contexte, quoi de mieux qu’une bonne vieille partouze pour montrer aux extrémistes de quoi nous sommes réellement capables ?

Nicolas ne l’avait pas prévu mais sa page a tout de suite rencontré le succès et elle a été relayée par des centaines d’internautes en l’espace de quelques heures. A l’heure où j’écris ces lignes, plus de 39 000 personnes se sont montrées intéressées par l’invitation et 27 000 ont même l’intention de participer à l’événement.

Alors bien sûr, cette opération est une vaste blague. Les rassemblements seront autorisés à partir de jeudi midi, certes, mais il ne faut pas oublier qu’il est interdit de faire des galipettes sur la voie publique. Les contrevenants s’exposent d’ailleurs à un an d’emprisonnement et à 15 000 € d’amende.

Notez pour finir que la page de la partouze géante sera fermée ce soir en fin d’après-midi. Nicolas et ses amis ont cependant décidé de lancer un nouveau mouvement de protestation : les Partouzards de la République. Tout un programme.