Il pense avoir trouvé la tombe d’Aristote

Aristote a été un des penseurs les plus influents de notre histoire. Disciple de Platon, il ne s’est d’ailleurs pas cantonné à la philosophie et il a ainsi beaucoup écrit sur la poésie, la politique, l’économie, la biologie, la physique ou même la réthorique. Mort en 322 av. J.-C. à Chalcis, sa tombe n’a jamais été retrouvée mais un archéologue grec pense être parvenu à la localiser.

Résumer les travaux du philosophe en quelques lignes est totalement impossible. Il a considérablement marqué son époque, bien sûr, mais il a tout de même fallu plusieurs siècles après sa mort pour que sa pensée ne sorte de l’oubli et qu’elle revienne au premier rang.

Tombe Aristote

Un archéologue grec pense avoir retrouvé la tombe d’Aristote.

Elle a en effet été redécouverte au XIIème siècle et elle a ensuite influencé une partie de la philosophie et de la théologie de l’Occident avant de subir un nouveau revers deux siècles plus tard avec le procès de Galilée et la percée des théories newtoniennes.

Aristote a profondément marqué l’histoire de la philosophie

Toutefois, Aristote est revenu sur le devant de la scène en XXième siècle grâce aux travaux de plusieurs philosophes comme Martin Heidegger, Leo Strauss et Hannah Arendt. Et aujourd’hui ? Aristote est toujours étudié et ses travaux font même partie des fondements de la philosophie occidentale.

Comme indiqué plus haut, la tombe du philosophe n’a jamais été retrouvée, ce qui n’est guère surprenant par ailleurs. La plupart des chercheurs pensaient néanmoins qu’il avait été enterré à Chalcis.

Kostas Sismanidis a voulu s’en assurer et cet archéologue grec s’est donc lancé dans une véritable enquête à travers les siècles.

Et attention, car ses efforts ont visiblement porté leurs fruits. Le spécialiste a en effet annoncé durant un congrès organisé à Thessalonique qu’il était parvenu à localiser la tombe d’Aristote ! Il a d’ailleurs bien choisi son moment car le congrès en question était organisé pour célébrer le 2400ème anniversaire de sa naissance.

D’après lui, donc, le philosophe aurait été enterré dans une maison de la cité macédonienne où il est né.

Il pense que le philosophe est enterré dans une maison de la cité où il est né

Sa découverte n’est d’ailleurs pas récente car il l’a présenté pour la première fois en 1996. Toutefois, il ne disposait d’aucune preuve pour étayer sa thèse à l’époque et il n’avait pas été pris au sérieux par ses collègues, ni même par les historiens.

D’une nature entêtée, l’homme a donc passé ces vingt dernières années à effectuer des recherches dans l’édifice qui a vu naître le célèbre philosophe. Et s’il n’a pas été en mesure de produire des preuves cette fois encore, il aurait trouvé avec son équipe plusierus indices accréditant cette thèse.

En effet, d’après lui, le site correspond en tout point à la description de la tombe faite au XIème siècle par un des biographes d’Aristote. Il a d’ailleurs bien l’intention de mener des fouilles sur place pour retrouver la dépouille du philosophe.