Il perd 16 bitcoins et poursuit les parents de deux enfants

Le Bitcoin est considéré par beaucoup comme le nouvel or noir. Et c’est logique puisque la cryptomonnaie a pris pas mal de valeur en l’espace de quelques années, culminant désormais à plus de 40 000 €.

Et justement, un homme originaire du Colorado vient de déposer une plainte contre les parents de deux garçons. Des garçons qui lui auraient dérobé en 2018 pas moins de 16 Bitcoins, pour une valeur qui atteindrait aujourd’hui les 640 000 €.

Un homme se tenant le visage dans les mains
Image par StockSnap de Pixabay

L’histoire, rapportée par Krebson Security, remonte à l’année 2018.

16 bitcoins dans la nature

A l’époque, Andrew Schrober était à la tête d’un portefeuille bien garni, un portefeuille sur lequel se trouvaient pas moins de 16,4 bitcoins.

Toutefois, pour une raison qui lui appartient, il s’est mis en tête de transférer ses fonds sur un autre portefeuille. Il a donc copié l’adresse de son nouveau portefeuille pour la coller dans le logiciel qu’il utilisait pour gérer ses cryptomonnaies. Et c’est là que l’argent a disparu.

Si l’on en croit la plainte déposée par l’homme dans le Colorado, après plusieurs mois d’enquête et plus de 10 000 $ investis dans les services d’experts, Schrober a découvert que son ordinateur avait été infecté par un malware juste avant ce transfert.

A lire aussi : Grâce à Bitcoin, des trafiquants en prison sont devenus riches sans rien faire

Un vol permit par un malware

En surfant sur Reddit, Schrober était en effet tombé sur une publication vantant les mérites d’une solution spécialisée du nom d’Electrum Atom. Solution qui était censée faciliter la gestion de ce type de portefeuilles.

Mais voilà, les experts embauchés par ses soins ont très vite découvert que l’outil dissimulait un programme malveillant. Un programme capable de repérer et de remplacer les adresses de portefeuilles de cryptomonnaie copiées dans le presse-papier de l’ordinateur.

Lorsque l’infortuné a effectué ce fameux transfert, ce n’est donc pas l’adresse de son nouveau portefeuille qui a été copiée, mais celle des développeurs de ce programme.

A lire aussi : A 19 ans, il gagne 54 000 $ par an en minant du Bitcoin

Aucune réponse de la part des parents

Fermement décidé à faire éclater la vérité au grand jour et, on l’imagine, récupérer sa fortune, l’homme a donc tout mis en oeuvre pour remonter la trace de ces fameux hackers. L’enquête a alors révélé que ces derniers étaient en réalité deux ados originaires du Royaume-Uni, des ados qui étudient désormais l’informatique à l’université.

Schrober a bien entendu tenté de régler la situation à l’amiable en écrivant une lettre à leurs parents. Ces derniers n’ont cependant pas répondu. L’homme a donc déposé une plainte en mai devant un tribunal du Colorado. Une plainte visant les parents des deux garçons.

Fait intéressant, ces derniers ne nient pas le vol. En réalité, ils ont préféré baser leur défense sur le fait que cette action est couverte par une prescription de trois ans et que le délai a donc été dépassé. De leur côté, les avocats de Schrober indique que le délai en question démarre lorsque le demandeur connaît l’existence et la cause du préjudice subi. Or justement, l’un des garçons n’a été identifié qu’un an après le vol.

Mots-clés bitcoin