Facebook : il publie la photo de son cambrioleur et fait le buzz

Facebook a été le théâtre d’une scène cocasse au début de la semaine. Un homme a en effet publié la photo de son cambrioleur sur la célèbre plateforme sociale. Le message n’est pas franchement passé inaperçu.

La scène s’est déroulée en fin de semaine dernière à Savigny-le-Temple, en Seine et Marne. Mickaël, un père de famille âgé de vingt-six ans était parti en vacances avec toute sa famille lorsqu’il a reçu un message d’un voisin alerté par l’alarme de son domicile.

cambioleur

Deux hommes avaient profité de l’absence de la famille pour pénétrer dans le pavillon et le délester de tous ses trésors.

Il était en vacances, des hommes se sont introduits chez lui

Mickaël, sa femme et sa fille ont donc réuni toutes leurs affaires et ils sont rentrés de vacances en urgence. En arrivant sur place, le couple a retrouvé le pavillon dans un état déplorable.

Les cambrioleurs ne se sont en effet pas contentés de voler la télévision, les ordinateurs ou même les bijoux. Ils ont également retourné tous les tiroirs et vidé les placards afin de ne pas passer à côté d’un éventuel trésor. Pire, les deux hommes ne se sont pas arrêtés au salon ou à la cuisine et ils ont ainsi retourné la chambre du couple et celle de leur fille.

Toutefois, les indélicats n’ont pas réalisé que le couple avait installé une caméra nocturne pensée spécialement pour ce type de cas. Mickaël a donc pu récupérer une photo de l’un des cambrioleurs.

La publication a beaucoup tourné sur Facebook

Il a bien évidemment remis l’image aux services de police, mais il n’a pas pu résister à la tentation de la partager aussi sur Facebook, accompagné d’une magnifique tirade intégrée à la fin de l’article. Ensuite, il a demandé à ses contacts de faire tourner le plus possible le message afin d’identifier l’homme présent sur la photo prise par la caméra.

Touchés par cette histoire, les internautes ont répondu massivement présents et la publication a ainsi totalisé un peu plus de cent cinquante mille partages en l’espace de quelques jours, avec plus de vingt-trois mille réactions et des dizaines de commentaires indignés.

Pour le moment, les deux hommes n’ont pas été identifiés, mais ce n’est sans doute qu’une question de temps avant que ce soit le cas. La publication de Mickaël a en effet été reprise par de nombreux confrères.

Mots-clés facebookweb