Il risque trois ans de prison pour avoir flirté avec une YouTubeuse américaine

Abou Sin fait la une de tous les médias depuis le début de la semaine et cela n’a rien de surprenant compte tenu de sa situation. À 19 ans, ce Saoudien risque effectivement de passer les trois prochaines années de sa vie en prison. Quel est son crime ? Il a osé flirter avec une YouTubeuse américaine, un acte qui a été qualifié comme une “offense à la loi et à la morale publique” par les autorités et le gouvernement.

Abou Sin n’est pas très connu en France, mais il est une véritable star du web arabophone. Surtout depuis l’été dernier en fait puisque c’est à cette période qu’il a commencé à discuter avec Christina Crockett, une Américaine à la tête d’une chaîne suivie par un peu plus de 37.000 personnes.

Abou Sin

Abou Sin risque de passer les trois prochaines années de sa vie en prison.

Les deux amis se sont rencontrés un peu par hasard et ils ont commencé à échanger sur YouNow, une plateforme de streaming assez populaire outre-Atlantique.

Abou Sin est accusé d’offense à la charia

Si vous ne la connaissez pas encore, alors sachez qu’elle est assez différente d’un Twitch ou même qu’un Periscope. Elle se positionne davantage sur le segment du chat et elle permet ainsi à deux personnes de discuter en vidéo, devant leurs followers.

Les échanges entre Christina et Abou Sin ont rencontré beaucoup de succès sur la plateforme. Notamment les pitreries de ce dernier. Il avait pour habitude d’enchaîner les blagues et il lui arrivait fréquemment de flirter avec la jeune Américaine.

Christina s’en amusait beaucoup, mais elle n’a jamais cherché à profiter de la situation ni même à provoquer le garçon avec des tenues affriolantes. En réalité, leur relation était plutôt platonique et une belle amitié avait fini par naître entre eux.

Elle n’a visiblement pas été du goût des autorités saoudiennes. Preuve en est, la police de Riyad a procédé à l’arrestation du garçon dimanche dernier, alors qu’il était en train de discuter en direct avec un de ses amis.

La scène a été entièrement filmée, et retransmise en direct sur YouNow.

Abou Sin a été arrêté dimanche dernier

Les autorités ont fini par publier un communiqué pour expliquer leur décision. Elles prétendent que le garçon a été arrêté pour avoir utilisé ce service de façon offensante. Pire, elles l’accusent d’avoir diffusé “des vidéos osées qui ont très rapidement reçu des milliers de vues et de followers partout dans le monde”. Avant d’ajouter : “La plupart des personnes qui regardaient sont originaires du monde arabe”.

En d’autres termes, Abou Sin est accusé d’avoir eu un comportement inadapté, mais également d’avoir cherché à pervertir ses compatriotes. Il risque une peine comprise entre un et trois ans de prison fermes.

Ce n’est évidemment pas la première fois que l’Arabie Saoudite s’illustre aussi tristement. Au début de l’année, les autorités du pays ont effectivement procédé à l’arrestation de Samar Badawi et de sa fille de deux ans. La femme a été accusée d’avoir utilisé le compte Twitter de son mari, un militant pour les droits de l’homme qui avait été condamné à quinze ans de prison en 2014.

Quelques mois plus tard, le roi Salmane a lancé une série de réformes sociales, des réformes prévoyant notamment des coups de fouet pour toutes les femmes consultant le téléphone de leur époux sans leur autorisation.

https://www.youtube.com/watch?v=_8r0UbWutms

https://www.youtube.com/watch?v=ZdQkGI1vAIU

Mots-clés justicewebyoutube