Il se passe de drôles de choses du côté de Neptune

Neptune est au centre de toutes les attentions en ce moment et cela n’a rien de surprenant car des chercheurs ont détecté un nouvel objet céleste situé à proximité de la planète. Étrange, n’est ce pas ? Certes mais ce n’est pas fini car cet objet a une orbite assez particulière.

Niku, c’est le nom donné à cet objet et cela veut dire “rebelle” en chinois, viendrait se ranger dans la catégorie des planètes naines, au même titre que Pluton, Hauméa, Makématé ou même Eris.

Niku

Nous ne savons pas encore tout sur notre système solaire.

Comment a-t-il fait pour passer inaperçu jusqu’à présent ? C’est difficile à dire mais notre système solaire recèle encore bien des secrets et il comprend de nombreux corps qui n’ont pas encore été identifiés.

Niku, une planète naine pas comme les autres

Mais ce n’est pas le plus intéressant. Comme évoqué plus haut, l’orbite de ce corps est assez particulière. Il se situe en effet au dessus du disque formé par les autres planètes du système solaire, et donc de leur axe. Plus étonnant, il continuerait à monter de plus en plus, à chaque instant.

Comment est ce possible ? Personne n’est encore parvenu à expliquer le phénomène mais les chercheurs responsables de la découverte ont une théorie et ils pensent ainsi que l’orbite de ce corps est influencée par un autre objet céleste caché au fin fond de notre système.

Comme l’explique Matthew Holman dans un article publié chez New Scientist, notre système force tous les objets à orbiter dans la même direction.

Si Niku échappe à ces règles élémentaires, alors c’est qu’il y a une autre variable dans l’équation, une variable dont nous n’avions pas forcément conscience jusque là.

Il est évidemment difficile de ne pas penser à Planet Nine puisque cette dernière influencerait déjà l’orbite de plusieurs corps célestes situés dans la ceinture de Kuiper. Konstantin Batygin estime d’ailleurs qu’il est possible (mais pas certain) que cette mystérieuse planète soit à l’origine du comportement étrange de Niku.

Une chose est sûre en tout cas, il faudra attendre des études plus poussées pour savoir ce qu’il en est et pour trouver une réponse à toutes les questions posées par ce mystérieux corps. En attendant, cette histoire prouve au moins une chose : nous ne savons pas encore tout sur notre système et il nous reste donc beaucoup de choses à découvrir.

Mots-clés astronomieespace