Il sera bientôt possible d’acheter le premier selfie spatial

Buzz Aldrin a été le premier à se prendre en photo depuis l’espace à l’occasion de la mission Gemini 12, une mission menée en novembre 1966. L’image sera prochainement mise en vente par Bloomsbury Auctions.

Né au début des années 30, Edwin Eugene Aldrin Junior n’a pas eu une enfance facile. Son père exerçait en effet comme pilote militaire et il a dû partir en campagne lorsque les États-Unis sont entrés en guerre en 1942. Laissée seule avec ses trois enfants, sa mère a fini par sombrer dans la dépression et par se tourner vers l’alcool.

Selfie Spatial

En dépit de la situation, Buzz a réussi à obtenir son diplôme et à entrer à l’académie militaire de West Point dans les années 50. Il a même fini troisième de sa promotion.

Buzz Aldrin, un astronaute pas comme les autres

Ensuite, l’homme a décroché un poste de pilote de chasse dans l’armée américaine et il a participé activement à la guerre de Corée au travers d’une soixantaine de missions. Une fois revenu au pays, il est devenu instructeur à la base aérienne de Nellis et doyen de l’École de l’Armée de l’Air.

Quelques années plus tard, Buzz a eu envie de reprendre les études et il s’est donc lancé dans un cycle d’études supérieures en ingénierie spatiale au MIT. Le succès a une nouvelle fois été au rendez-vous et il a même décroché dans la foulée un doctorat en science astronautique.

Durant la Course à l’espace, la NASA a lancé une campagne de recrutement afin de rattraper le retard pris par les États-Unis sur l’Union soviétique. Buzz a déposé sa candidature et il a intégré en octobre 1961 le troisième groupe d’astronautes de l’agence spatiale américaine.

Le premier selfie spatial sera bientôt mis en vente

Il a alors été affecté à la mission Gemini 12, une mission liée au programme du même nom. Le 11 novembre 1966, l’astronaute a quitté la terre ferme pour une mission de quatre jours. Aldrin a effectué pas moins de trois sorties extravéhiculaires et il a pris plusieurs photos afin d’immortaliser son aventure, dont une où il posait devant la Terre.

Cette photo a été rapatriée sur Terre à la fin de la mission et elle a été stockée dans les archives de la NASA pendant plusieurs années… avant de tomber entre les mains d’un collectionneur privé en 2015.

Après l’avoir contemplée pendant deux ans, le propriétaire de la photo a décidé de s’en séparer et d’en confier la vente à Bloombury Auctions.

La mise aux enchères aura donc lieu le 14 septembre prochain, à un prix de base fixé à 1200 £. Du coup, si vous vous passionnez pour les selfies ou même pour l’histoire spatiale, le moment est sans doute bien choisi pour vider votre compte-épargne.