Il sera bientôt possible de trouver un guide pour construire des robots sexuels

Ricky Ma est une personnalité très en vue à Hong Kong et même dans le reste du monde. Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant car ce designer a fait la une de tous les médias un peu plus tôt dans l’année après avoir présenté un robot ressemblant comme deux gouttes d’eau à la magnifique Scarlett Johansson. Il n’a visiblement pas l’intention d’en rester là.

Ricky a 42 ans et il bosse comme designer de produits à Hong Kong. Passionné par la robotique et l’animation, il rêvait depuis l’enfance de concevoir son propre robot et il a fini par franchir le pas en 2014.

Ricky Ma

Ricky Ma va bientôt commercialiser un guide pour nous apprendre à créer notre propre robot.

C’est effectivement à cette date qu’il a commencé à travailler sur son robot-sosie, un robot qui lui a coûté la bagatelle de 44 000 €.

Ricky Ma se passionne pour la robotique depuis l’enfance

Il s’agit d’une belle somme mais elle lui a permis d’arriver à ses fins. En début d’année, notre ami a donc présenté sa création au monde entier et cette dernière a rapidement fait le tour de la toile. Il faut avouer que ce robot est particulièrement impressionnant, et pas seulement parce qu’il ressemble comme deux gouttes d’eau à l’héroïne des Avengers.

Ce robot est en effet articulé et il est en outre capable de répondre à des commandes vocales avec une voix de synthèse. Il faut d’ailleurs savoir que Ricky a développé le logiciel qui anime sa création. Une étape qui lui a donné pas mal de fil à retordre, et ce pour une raison assez évidente : notre ami n’avait jamais codé la moindre ligne de code.

Et maintenant, Ricky vient d’annoncer son intention de lancer un guide illustré afin de permettre à chaque personne sur cette Terre de construire son propre robot… sexuel.

Il va aussi lever des fonds pour construire un second prototype

Il ne compte d’ailleurs pas en rester là car il va bientôt lancer une campagne afin d’amasser des fonds qui lui serviront à créer un second prototype. Une fois encore, il s’agira d’une demoiselle et il offrira une plus grande gamme d’expressions faciales.

Pourquoi ne pas créer un robot masculin ? Tout simplement parce que notre ami estime que les robots féminins sont plus convaincants et, surtout, plus excitants. Il estime d’ailleurs que les robots sexuels représentent un marché de choix pour les investisseurs et il pense même que l’industrie du sexe devrait se lancer sur ce secteur.

A ses yeux, ces machines deviendront en effet des produits courants dans une cinquantaine d’années tout au plus. Vers la fin de notre espèce ?

Mots-clés robotrobotique